Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Le gouvernement de Tripoli critique la communauté internationale et la France

Single Post
Le gouvernement de Tripoli critique la communauté internationale et la France

Alors que les combats ont fait rage jeudi au sud de la capitale libyenne, le gouvernement de Tripoli n'oublie pas de mener une guerre diplomatique. Malgré le soutien de l'ONU, le gouvernement de Tripoli dénonce les ambiguïtés de la communauté internationale et notamment de la France. Le 18 avril, le ministre de l'Intérieur de Tripoli, Fathi Bachagha, a décidé de suspendre une collaboration de formation sécuritaire avec la France pour dénoncer son rôle de soutien à Khalifa Haftar. Le ministre insiste sur l'indépendance de son pays pour justifier ses actes et propos.

Le ministre de l'Intérieur Fathi Bachagha n'hésite pas à convoquer les heures sombres de la France pour dénoncer son soutien à Khalifa Haftar : « Je considère la situation actuelle, le soutien de la France à Haftar et au gouvernement parallèle, comparable à la Seconde Guerre mondiale quand l'Allemagne a soutenu le gouvernement illégitime de Vichy. »

Plus largement, le ministre pointe du doigt les divisions internationales qui paralysent le travail de l'ONU. Pour lui, la Libye est notamment une victime collatérale de la diplomatie des pétrodollars venus notamment des Émirats arabes unis.

« La mission des Nations unies en Libye veut aider le pays, a-t-il affirmé, mais nous pouvons constater que l'intérêt de l'argent et la corruption politique sont plus forts que la volonté de l'ONU. »

Élections, dialogues, accords politiques, Fathi Bachagha n'exclut aucune solution, mais refuse dans tous les cas la présence de Khalifa Haftar.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anti Vampires

    En Avril, 2019 (08:49 AM)
    Il est tant que les pays africains sachent qui sont leurs ennemis qui arment les mercenaires jihadistes et les autres rebelles. La France.
  2. Auteur

    Khatior-bi

    En Avril, 2019 (10:04 AM)
    Ou etiez vous quand vos propres citoyens vendaient nos freres et sœurs africains?
    Auteur

    Le Victorieux Du Peuple

    En Avril, 2019 (11:10 AM)
    Tôt ou tard la france paiera tous ses crimes, manigances, vols ..... elle ne perd rien pour attendre. QUI VIVRA VERRA.



    Que des africains aient vendu d'autres africains ne justifie en rien l'attitude de la france. L'AFRIQUE paie pour ses erreurs, lâchetés, bêtises ......

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email