Mercredi 21 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Le leader de la contestation nord-marocaine a été arrêté

Single Post
Le leader de la contestation nord-marocaine a été arrêté

Le leader de la contestation populaire qui secoue depuis plus de six mois le nord du Maroc, Nasser Zefzafi, a été arrêté lundi par la police, a-t-on appris de source gouvernementale. "Zefzafi a été arrêté ce matin", a annoncé cette source à l'AFP. Sa détention a été confirmée par un responsable au ministère de l'Intérieur. M. Zefzafi était recherché depuis vendredi soir par la justice pour avoir interrompu le prêche d'un imam dans une mosquée de la ville d'Al-Hoceïma.

Ce chômeur de 39 ans était devenu ces derniers mois le visage du mouvement populaire, le "hirak" (la mouvance), qui secoue la région du Rif où la mort en octobre 2016 d'un vendeur de poisson, broyé accidentellement dans une benne à ordures, avait suscité l'indignation. Au fil des mois, la contestation, menée par un petit groupes d'activistes locaux derrière M. Zefzafi, a pris une tournure plus sociale et politique, exigeant le développement du Rif, -marginalisé selon eux- dans un discours identitaire teinté de conservatisme et de références islamiques.

Dans ses harangues enflammées diffusées sur Facebook, Zefzafi avait défié le "maghzen" (pouvoir), dénonçant la "dictature", "la corruption" ou encore la "répression" de "l'État policier". Vendredi, il avait interrompu le prêche de l'imam lors de la prière à la mosquée Mohammed V, la principale d'Al-Hoceïma. Selon le mandat d'arrêt le visant, il est accusé d'avoir "insulté le prédicateur", "prononcé un discours provocateur" et "semé le trouble".

Le leader du "hirak" avait pu échapper à des policiers venus l'interpeller sur les lieux. Un moment réfugié au domicile de ses parents, il était parvenu à s'enfuir, diffusant une dernière vidéo sur Facebook dans laquelle il a appelé à "maintenir le caractère pacifique des marches". La police a procédé depuis lors à 22 arrestations, visant essentiellement le noyau dur du "hirak", selon des sources officielles.

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Wampus

    En Mai, 2017 (15:36 PM)
    !ce type est un anarchiste de première . Le Maroc autorise aux gens de manifester légalement et revendiquer leur droit élémentaires et pacifiquement . Ça fait 6 mois que ces anarchistes nous mènent la vie dure en faisant fuir les clients de nos restaurants et nos hôtels . quand on s'insurge contre cette pagaille ce Zefzafi nous traite de traitres !. Le gouvernement a dépêché une délégation ministérielle pour discuter directement avec les vrais activistes mais le zefzafi les a attaquer et traiter de traitres !.Il accuse l’état de émerger sa région de subsaharien ! mais pour qui se prend cet énergumène . Ce vendredi dernier il a chasse avec sa bande le prêcheur de la mosquée et a appelé au djihad dans un discours digne de celui du leader de Daech . Le Maroc n'est ni la Suède ni l'Allemagne c'est un pays qui tente d’émerger optant par une tentative de démocratisation sans précédent dans toute la région .On ne tolère pas dans beaucoup de pays a des énergumènes de ce genre de manifester depuis 6 mois sans qu'ils soient molestés par les autorités

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR