Lundi 26 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Audio

Suppression du poste de PM : "L'efficacité gouvernementale va prendre un sacré coup" (Ibrahima Dème)

Single Post
Suppression du poste de PM : "L'efficacité gouvernementale va prendre un sacré coup" (Ibrahima Dème)

Pour le magistrat démissionnaire Ibrahima Hamidou Dème, la suppression du poste de Premier ministre va renforcer davantage les pouvoirs du président de la République dont les prérogatives, à ses yeux, ont toujours été " exorbitantes ". Invité de l'émission Jury du dimanche de I Radio, ce dimanche, le juriste de formation estime que " l'efficacité gouvernementale va prendre un sacré coup ".

"Ces réformes institutionnelles annoncées par le chef de l'Etat vont renforcer davantage les pouvoirs du président de la République, des prérogatives qui, pourtant, ont toujours été exorbitantes", regrette l'ex-magistrat.

Ibrahima Dème rappelle en effet que "l'autorité, ce n'est pas de mettre tous les pouvoirs entre les mains d'une seule personne, ce n'est pas non plus de dire que l'Etat c'est moi, mais, c'est plutôt de pouvoir distribuer le pouvoir pour plus d'efficacité". Il prévient : " Quand on concentre tous les pouvoirs entre les mains d'une seule personne, je ne pense pas qu'il puisse y avoir d'efficacité, et contrairement à ce qui est avancé par les initiateurs de cette réforme, l'efficacité gouvernementale va prendre un sacré coup."

Le leader du mouvement politique "Ensemble" laisse entendre que, en annonçant ces réformes, le chef de l'Etat a mis les charrues avant les bœufs. "Lors de la prestation de serment et même bien avant, le président de la République avait appelé au dialogue et ce n'était pas pour la première fois. On se rend compte qu'à chaque fois qu'il y a un appel au dialogue, on pose des actes subséquents qui sont de nature à remettre en cause véritablement l'objet de ce dialogue", signale-t-il.

Le magistrat démissionnaire tranche : "C'est une réforme très importante qui a des incidences dans le fonctionnement de l'Exécutif, de l'administration et du pouvoir législatif. Il ne doit pas engager seul cette réforme. Elle intéresse tous les Sénégalais, au-delà des partis politiques, elle doit concerner la société civile et toutes les forces vives de la nation."

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (16:04 PM)
    noi non
  2. Auteur

    Fast Rek Laniou Wakh

    En Avril, 2019 (16:10 PM)
    Avec les objectifs majeurs fixés par le PR Macky Sall, rapprocher l'administration des administrés, raccourcir les délais de traitement des dossiers et supprimer le poste de premier ministre, il est évident que, tenant compte de l'évolution vers la territorialisation des politiques publiques et économiques, la disparition des régions administratives et donc du poste de Gouverneur de Région dévient une nécessité voire, une obligation. En effet, les départements renforcés pourront mener des politiques territoriales plus cohérentes dans les grands ensembles que seront les pôles territoires et rendront compte directement au Ministère de tutelle qui, à leur tour, rendront compte à la Présidence. Ainsi, deux goulots d'étranglement majeur seront desserrés et les pertes d'information dans la longue chaîne de transmission et de résumé sera réduite. Vivement le courage nécessaire au PR pour achever ces réformes majeures pour un sénégal nouveau émergent.
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:58 PM)
    Il y a trop de farce dans ce pays.

    La seule chose que le président de la république peut faire et ensuite retourner dormir s'il veut c'est activer illico presto le service d'hygiène et mobiliser en urgence la logistique de la police nationale afin de dégager nos rues et voiries assaillies par les mécaniciens et tauliers. Après s'il veut il supprime même les municipalités (qui n'ont aucune utilité) pour les replacer par des commissions exclusivement chargée de l'environnement.

    Monsieur le président de la république, je suis désolé, mais votre pays est très SALE ! Et un pays est à l'image de son dirigeant... SALL
    Auteur

    En Avril, 2019 (19:09 PM)
    peut etre que le president veut etre plus proche de son peuple.les elections lui ont ouvert les yeux sur beaucoup de choses

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR