Vendredi 18 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Coût annuel des agences : 95 milliards pour les dépenses, 60 milliards pour les salaires

Single Post
Coût annuel des agences : 95 milliards pour les dépenses, 60 milliards pour les salaires

La décision du Président Macky Sall de dissoudre 16 agences sur la trentaine livre ses premiers secrets. En effet, les agences se sont révélées être de véritables gouffres à milliards qui ont fini d'étouffer les finances publiques.

Selon L'Observateur, qui a consulté le rapport de la Loi des Finances 2019, les dépenses de fonctionnement des agences se chiffrent à 95 milliards Fcfa. Alors que les salaires et la prise en charge du personnel sont évalués à 60 milliards par an, soit une saignée mensuelle de 5 milliards.

Le journal indique que la fusion des agences va générer des économies de 15 milliards sur la seule rubrique de fonctionnement.

Un gain qui sera le cumul des budgets prévus pour le fonctionnement de structures comme l'Agence de la Grande muraille verte (370 millions), l'Agence nationale des écovillages (300 millions), l'Agence nationale de la Maison de l'Outil (250 millions), l'Agence nationale d'insertion et de développement agricole (1 milliard 300 millions), l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (1 milliards 770 millions)…


Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    Efficacité

    En Août, 2019 (13:59 PM)
    la premiere agence a supprimer e a repenser c'est la DER. point barre

    La premiere agence qui devrait etre creer sous ce quinquennat devrait s'occuper a formaliser tous les secteurs et president aurait réussi sans sueur a creer plus d'un million d'emploi. point barre
  2. Auteur

    En Août, 2019 (14:19 PM)
    Budget presidence 88 milliards. Cherchez l'erreur.
    Auteur

    Frustre

    En Août, 2019 (14:20 PM)
    MAIS PRÉSIDENT YA PAS SEULEMENT QUE LES AGENCES IL FAUT POUR SUIVRE TA LOGIQUE SUPPRIMER LES INSTITUTIONS TELQUE LE HCCT, LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL QUI PLOMBENT L'ÉCONOMIE NATIONAL CAR NOUS TOUS SAVONS QUE SES INSTITUTIONS SONT PUREMENT POLITIQUE ET J’EN PASSE ARRÊTEZ DE VS FOUTRE DES SÉNÉGALAISE .VRAIMENT ON EN A MARRE DES GASPILLAGES .
    Auteur

    En Août, 2019 (14:25 PM)
    euh le monsieur il est élu depuis quand ?

    et avant la magistrature suprême il était aux Bahamas?



    Ces mecs rigolent avec NOTRE peuple patient et qui adore le masla.............
    Auteur

    En Août, 2019 (14:31 PM)
    Je vous assure que tout ce discours est de mettre les fonctionnaires en mal avec le pays alors que les fonctionnaires, avec leur maigres ressources, s'occupent d'un bon nombre de citoyens. Qui sont dans ces agences ? Les recrues par affinités. Qui sont bénéficiaires des véhicules de l’Administration ? Faites votre enquêtes. Les fonctionnaires qui ont des véhicules de services sont pour la plupart, la cheville ouvrière de l'Administration et ces véhicules sont souvent vétustes. Les plus grands favoris sont ceux qui changent de véhicules chaque année ou qui ont trois ou quatre véhicules stationnées chez eux. Ces gens là, on ne les touchera pas.
    Auteur

    En Août, 2019 (14:44 PM)
    Macky doliniou
    Auteur

    Éclairage, Conseils

    En Août, 2019 (14:59 PM)
    Un député a un mandat de cinq ans, les banques prêtent sur cinqans s pour un prêt véhicule, une solution pérenne c'est de domicilier lessalairesdesdéputésdansunebanque, et leur faire payer leurs véhicules. Ceci est d'autant pertinent que les véhicules ne sont pas retournés à l'état après la mandature. Il faut généraliser ceci au Cese, si les conseillers ne retournent pas leurs véhicules. Voici un moyen de soulager le budget de l État.
    Auteur

    Paysans

    En Août, 2019 (15:09 PM)
    Au loeu de creer des agences pour s'occuper des paysans donner directement l'argent aux agriculteurs qui créeront la richesse et des emploos. Trop d'intermediarrs dans ce pays
    Auteur

    En Août, 2019 (16:08 PM)
    La démocratie est un LUXE pour le Sénégal.....il faut créer un quatrième pouvoir autonome et inamovible qui se chargerait des nominations civiles .

    Il se baserait sous l appel a la candidature pour choisir les meilleurs fils du Sénégal. Un président avec le pouvoir de limogeage ,qui néanmoins choisirait son cabinet de conseillers.

    Après 6O ans ,on est a la situation de 1960.
    Auteur

    En Août, 2019 (16:35 PM)
    Combien de temps avec Wade puis 7ans de présidence il vient de se rendre compte qu'il y a trop de gaspillage mdrrrrr trop d'agence breff

    Combien de salaires fictifs

    Combien de fonctionnaires fictifs.

    Je pense qu'il faudrait d'abord commencer par le palais réduire le nombre de véhicules qui suivent le cortège pas besoin de 10 voir 7 véhicules 3 rek doyna + 2 motards un devant et un derrière.

    Ensuite l'assemblée des nullards pourquoi donné à un député 500000f de crédit 1000l de carburant un 4*4 même Emmanuel macron ou Donald trumps n'utilise pas 500000f de crédit

    Il faut récupérer les 4*4 supprimer les salaires et les remplacer par des indemnités mettre a leur disposition des abonnements Dakar dem dikk pour le déplacement maintenant il ya Sénégal dem dikk

    Quand on est un pays pauvre il faut faire des sacrifices que tout me s'y mette nous n'avons pas les moyens de notre politique.supprimer ces institutions comme le cese et autre amoul ben nieurine sans compter ce pléthore de ministres le Sénégal peut fonctionner avec moins de 20 ministres.c'est tout
    Auteur

    En Août, 2019 (18:12 PM)
    Incomprehensible. Depenses de fonctionnement 95 milliards, salaires 60 milliards.Apparemment la redaction de Seneweb n est pas costaud en finance et econmie pour differencier les salaire des depenses de fonctionnement
    Auteur

    En Août, 2019 (18:25 PM)
    Surtout ne pas économiser pour ensuite créer des dépenses inutiles et insoutenable dans le long terme avec le clientélisme politique. Contrat spéciaux et recrutement tout azimut dans la fonction publique, il faut être réaliste président.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2019 (18:42 PM)
    Il faut que le Président aille jusqu'au bout.

    Combien nous coûtent le Haut conseil des territoires, le Sénat, ses conseillers, ses fonds politiques, le paiement des services de la dette.

    Après, il nous dira combien nous coûtent également ses projets à coûts de milliards. Évaluer les surfacturations. Le Sénégal est mal barré.
    Auteur

    Ndiambé

    En Août, 2019 (09:35 AM)
    Sans oublier l'ipres et la caisse de securité sociale qui est un vrai pouponniere des peuls de podor grace à Racine Sy qui fout la merde partout
    Auteur

    En Août, 2019 (14:17 PM)
    C'est après 8ans que tu vois cette dérivé ? ki vrai domerame là. Yakk SÉNÉGAL ba parè di jouer après au hypocrite.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR