Dimanche 22 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Une militante catalane arrêtée dans une enquête pour "terrorisme"

Single Post
Une militante catalane arrêtée dans une enquête pour "terrorisme"

Une militante indépendantiste a été arrêtée mardi en Catalogne dans le cadre d'une enquête pour "rébellion" et "terrorisme", en lien avec l'activité des Comités de défense de la République (CDR) catalane, des groupes de quartier ayant mené des actions contestataires, a annoncé le ministre de l'Intérieur. Mardi matin, le ministre Juan Ignacio Zoido a annoncé l'"arrestation, d'une femme", recherchée dans le cadre d'une enquête pour "rébellion" et "terrorisme".

C'est la première arrestation dans une enquête pour "terrorisme" visant les actuels mouvements indépendantistes catalans. Des centaines de personnes, dont beaucoup brandissaient des drapeaux rouge et jaune de la Catalogne, ont manifesté mardi soir contre l'arrestation devant la mairie de Barcelone, selon des images de la télévision espagnole. D'autres manifestations ont eu lieu dans d'autres villes de Catalogne, après un appel lancé sur Twitter par les CDR.

Nouvelles arrestations D'autres arrestations ne sont pas exclues, a déclaré dans un communiqué le parquet de l'Audience nationale, un tribunal de Madrid chargé, entre autres, des affaires de terrorisme. Selon le parquet, l'enquête concernait un homme et une femme, dans les communes de Viladecans et de l'Espluges de Llobregat. Seule la femme a pu être arrêtée, l'homme restant recherché.

Le parquet les accuse d'"activités de direction et de coordination des actes de sabotage menés à bien pendant la Semaine sainte (...) par les dénommés CDR conçus pour provoquer un climat d'agitation sociale". Dans la nuit du 25 au 26 mars, après l'arrestation de l'ancien président catalan Carles Puigdemont en Allemagne, à la demande de l'Espagne, des milliers de manifestants avaient affronté la police et ces échauffourées avaient fait une centaine de blessés légers.

Le 27 et le 28 mars, des manifestants avaient installé des barrages sur des routes et des autoroutes. Protestations D'Allemagne, Carles Puigdemont - qui a toujours revendiqué le caractère "pacifique" du mouvement indépendantiste - a protesté contre l'arrestation de mardi en faisant suivre sur Twitter la définition de "terrorisme": "Mouvement politique utilisant la terreur fondée sur la violence comme moyen de pression".

"En Espagne, nous savons bien, malheureusement, ce qu'est le terrorisme", "il ne convient à personne de le banaliser ainsi", a commenté pour sa part le député du parti de gauche radicale Podemos, Inigo Errejon, faisant allusion aux bilans meurtriers de l'organisation basque indépendantiste ETA ou des organisations djihadistes.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR