Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Affaire Petro-Tim : Aliou Sall abandonne les poursuites contre Wade

Single Post
Affaire Petro-Tim : Aliou Sall abandonne les poursuites contre Wade

Aliou Sall a finalement renoncé  à porter plainte contre Abdoulaye Wade. Invité de l’émission Face2 Face, le maire de Guédiawaye a révélé qu’il abandonnait les poursuites contre l’ancien président Sénégalais qui l’accusait de détenir frauduleusement 30% des actions dans la société pétrolière Pétro-Tim, rapporte L’As. « Je ne veux pas que les sénégalais disent qu’après le fils, ils s’en prennent au père », a-t-il avancé comme motif. Mais selon plusieurs sources, c’est le président Macky Sall qui l’aurait convaincu de lâcher l’affaire.

liiiiiiiaffaire_de_malade

50 Commentaires

  1. Auteur

    Dame

    En Décembre, 2014 (06:46 AM)
    Alioune Sall mi Kane la yeb
    • Auteur

      @dame

      En Décembre, 2014 (08:23 AM)
      tu mas tué réna ba tass non sallène yi dano yabaté deh wayé kharal bama nieuw senegal rek inchalla wakh macky loumou mana déég fii faté khadioufii wade wathiok name niom
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2014 (08:29 AM)
      il abandonne. wade lui n'ose pas abandonner. et de toute façon le peuple sénégalais n'abandonnera jamais. il faut que l'affaire petro-tim soit tirée au clair. par défaut, la prochaine crei s'en chargera.
      pour le moment, nous notons que la communication d'aliou sall est truffée de mensonges (quand quelqu'un se contre dit, il y a forcément mensonge). aliou a dit:
      - j'ai été licencié de pétro-tim où j'étais employé à cause du tollé créé dans les médias.
      - j'ai démissionné de pétro-tim où j'étais gérant.
      - là où le pétrole est actuellement découvert est distant de 60 km de la zone que nous sommes entrain de prospecter.
      puisqu'il est là dans, et dehors, et là dans. il y a mensonge quelque part. pour rappel:

      http://creationdentreprise.sn/petro-tim-senegal-sau
      http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084
      pensent-ils tout effacer par un simple "j'ai abandonné" ?
    • Auteur

      Motivations Interne

      En Décembre, 2014 (10:52 AM)
      mon ami
      c'est bien que le nom de aliou sall ne figure pas sur les statuts de de petrotim internationnal ou petrotim senegal.
      ce n'est ce que nous demandons à monsieur sall.
      monsieur sall doit montrer le contrat qui le lie avec petrotim senegal et petrotim en general.
      quels sont ses prérogatives ?
      quels sont les actes à portée financière ou administrative qu'il a posé?
      quelle est sa motivation pour qu'il arrête ses activités personnelles pour venir travailler au senegal?
      bref qu'est ce qu'il doit gagner dans cette affaire si le pétrole est extrait un jour?
      aliou je ne te juge pas mais je ne constate pas de pertinence dans vos propos qui ne relatent que des évidences
      or nous,nous nous intéressons pas à l’évidence qui est une forme de connaissance primaire et incertaine.
      salutations
    • Auteur

      Yhiale

      En Décembre, 2014 (11:18 AM)
      donc wade a raison soit tu laves ton honneur ou 2017 direction crei ,voler le petrole du senegal ba pareh di beuri wakh dougalgua sa bopp thi pakh deh pauvre aliou mongol
  2. Auteur

    Sarr

    En Décembre, 2014 (06:48 AM)
    NON ,NON. C EST PARCEQUE S IL CONTINU IL. SERA DANS LE TROU MAIS JE CONSEILLE A WADE DE CONTINUER POUR AIDER LES SÉNÉGALAIS A CONNAÎTRE LA VÉRITÉ

    CE QU ILS DISENT SUR KARIM N EST N EST RIEN PAR RAPPORT À CE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT. DANS LA GRANDE MAISON
    Auteur

    Lucide Like A

    En Décembre, 2014 (06:50 AM)
    Yaak sa mak, bo len khamoone kan moy senegalais-yi, di ngueen def ndank. Les vrais Senegalais vous considerent tous comme une extension de la mesaventure de Wade. President par defaut, nous allons corriger tout ca en 2017.
    Auteur

    Chicken

    En Décembre, 2014 (07:08 AM)
    oh please...
    Auteur

    Sos

    En Décembre, 2014 (07:25 AM)
    PETROTIM!!!!!!! NAY LEER.

    WADE WAKHONE NA KO. ´¨ convocation sakh dou ma ka yonnee¨
    Auteur

    Lika

    En Décembre, 2014 (07:28 AM)
    DAFA DELOU GINAW/ WAAW
    Auteur

    Soliste

    En Décembre, 2014 (07:33 AM)
    Donc on peut maintenant dire Alioune Sathe Sall......Même le "farfelu" Xeme l'avait dit ici sur Seneweb, je ne l'ai jamais cru ce mec mais là, je lui tire le chapeau....

    Koula diapeu diapeu sathe koula bayi bayi sathe...
    Auteur

    Yébbaté

    En Décembre, 2014 (07:33 AM)
    Le peuple surveille toute cette race de prédateurs qui sucent impunément des Sénégalais.Dafa yomb torop.Eclairez notre lanterne.
    Auteur

    Juridiquement

    En Décembre, 2014 (07:34 AM)
    Wade a refusé de confirmer ses allegations devant huisier , c'est politiquement logique de renoncer aux poursuites . Maiñtenant si Wade a la moindre preuve de ce qu'il avait dit , il n'a qu' à saisir le procureur ou les publier.
    • Auteur

      Zazu10

      En Décembre, 2014 (07:40 AM)
      wade a déjà dit qu'il va porter plainte devant le tribunaux de dakar et de paris.
    Auteur

    Birima Jr

    En Décembre, 2014 (07:41 AM)
    De toutes les facons, Macky Sall quittera le pouvoir un jour et vous vous expliquerez sur vos patrimoines a la CREI ( Macky 8 milliards avant le pouvoir , Marieme, Aliou, Mansour, la famille Timbo, Gassama, Farba Ngom...). Profitez des 2 ans de pouvoir qui vous restent. Surtout n essayez pas de dissoudre la CREI, ce srea discourtois de votre part et on va la recontituer.
    Auteur

    Aliousathie

    En Décembre, 2014 (07:51 AM)
    TROOOP FACILE ALIOU CE N'EST PLUS AVEC WADE CETTE AFFAIRE. TU AS AFFAIRE AU PEUPLE SENEGALAIS. C'EST NOTRE PETROLE. ET NOUS VOULONS SAVOIR TOUT SUR CETTE LUGUBRE AFFAIRE.

    NOUS NE LACHONS RIEN.

    LES SENEGALAIS EXIGENT QUE LA LUMIERE SOIT.

    LE DEAL DE TON FRERE AVEC WADE POUR LIBERER KARIM NOUS LAISSE DE MARBRE.

    NOUS IRONS DEVANT LA JUSTICE AMERICAINE.

    DEVANT LA JUSTICE SENEGALAISE OU CE QUI EN RESTE.

    TU IRAS AU TROU DE LA CREI AVEC TOUTE LA FAUNE FAYE-SALE-TIMBO MBOW-MBOW. VOUS ETES FOUTUS.
    Auteur

    Deu

    En Décembre, 2014 (07:54 AM)
    Gorgui abdoulaye wade,mo beuri dollee! Aliou sall,publies tous les contrats,c est ça que le peuple veut
    • Auteur

      Baki

      En Décembre, 2014 (09:47 AM)
      même si c vrai que wade n'a pas répondu à la sommation de aliou sall, pour ne pas continuer à entretenir le flou aliou sall ne doit pas en rester là sinon il y aura toujours un parfum de soupçon qui va envelopper cette affaire et à juste titre les sénégalais seraient en droit de se poser certaines questions!
    Auteur

    Dakoura

    En Décembre, 2014 (08:11 AM)
    ALIOU SALL YAW YAY KANE LA BEUGUEU KHAM?????? MAIS TU VERRAS BIEN.
    Auteur

    Goor Fitt

    En Décembre, 2014 (08:19 AM)
    C'est trop facile soit WADE a raison et ce monsieur ne veut pas être ridicule
    • Auteur

      Patriote2013

      En Décembre, 2014 (10:46 AM)
      qui vivra verra may be aliou saliou va prendra la place de karim à rebeuss... chacun son tour chez le coiffeur. je sais pas si wade a raison ou pas mais faut pas se leurrer les sall sont entrain de bien se servir, de plus ils veulent rester au pouvoir. la gouvernance sobre pronée par macky cest des conneries gnom gneup nio yam
    Auteur

    Diaz Diaw

    En Décembre, 2014 (08:37 AM)
    Le drame dans tout cela c'est que c'est Wade qui a fait que la famille soit présente dans les affaires de l'état avec ses enfants,je conseille à M Sall de tout abandonner pour mettre à l'aise son frère on ne peut pas comprendre que ceci soit effectif avec l’accession de son frère à la tête de l'état ,est ce qu'il y a pas délit d'initié??????on peut penser que c'est fort de rapport d'existence de pétrole que le contrat a été signé dans la précipitation ,soit M Aliou Sall s'occupe de ses affaires et laisse la politique ,soit il fait de la politique et s'abstient d'être dans les affaires cela ne va point ensemble.
    Auteur

    Jo

    En Décembre, 2014 (08:37 AM)
    Il a pitié du vieux. Mais il a dit que si wade persiste sans apporter de preuves il va continuer son action. Il a dit qu'il met en standby l'affaire. Il n'a pas dit qu'il ABANDONNE. Importante précision.
    • Auteur

      @jo

      En Décembre, 2014 (10:21 AM)
      commentaire ridicule et partisan ! soyez du côté du peuple pour une fois, vous êtes vraiment dégueulasses. ces excuses ne passent pas, on veut qu'aliou sall porte plainte comme il l avait crié partout maintenant et que nos lanternes soient éclairées. aye s il persiste je porte plainte dafa yomb torop, faut arrêter de prendre les gens pour des cons !!
    Auteur

    Leuz

    En Décembre, 2014 (08:37 AM)
    Mr Sale journaliste & pétrole ça fait douter !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Moise

      En Décembre, 2014 (22:25 PM)
      il faut que la vérité éclate. les sénégalais exigent la vérité et rien que la vérité.
    Auteur

    Ndiaye Diatta

    En Décembre, 2014 (08:40 AM)
    Waw Alou Sall mii fan la tocc ba ayu biss bune ñu may ñu kanamam bii ? Dafa doy nak. A doya waay
    Auteur

    Question

    En Décembre, 2014 (08:40 AM)
    Ca sent du Sal(l) pétrole !
    Auteur

    Jo

    En Décembre, 2014 (08:42 AM)
    Il n'a jamais dit qu'il abandonnait. Il a dit qu'il mettait l'affaire en standby. Si wade veut il n'a qu'à convoquer un jury d'honneur composé de journaliste, du M23, de la Radho, de la Société civile, etc. Si wade ne vien pas, il délégue quelqu'un et chacun va sortir ses preuves. Je crois Wade n'acceptera jamais. Car il sait qu'il fait DIVERSION.



    Que les journalistes encagoulés cessent de dire des contres vérités.
    • Auteur

      Sama Jo

      En Décembre, 2014 (08:51 AM)
      pourquoi devant un jury d'honneur et non devant le tribunal. une telle affaire se règle devant la justice et les sénégalais comptent aller jusqu'au bout
    Auteur

    Koumbatako

    En Décembre, 2014 (08:59 AM)
    GNI AY SATHI LAGNOU AMOUWONE DARA TAY GNOU RICHE ,HIER MEUNO-WONE FAY LOYER AMO DARA TAY NGA AME AY MILLIARDS...............THIEY SENEGAL DOU DEME..............PITIE DE NOUS
    Auteur

    Wadiste

    En Décembre, 2014 (09:19 AM)
    Arrêtez de nous divertir ,vous ne pouvez pas nous faire croire qu'Aliou Sall n'est pas mouillé dans cette affaire .Mettre en stand-bye sa plainte est trop risquer de sa part et il le sait bien car le peuple sénégalais est assoiffé de savoir la vérité et on la cherchera pendant ou après le règne de son frère. Pour éviter de subir le même sort que votre victime Karim Meïssa il est mieux pour toi d'éclairer la lanterne des sénégalais ou bien donc saches que tu es sur un pente versante vers REBEUSS en 2017 .

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Jo

    En Décembre, 2014 (09:22 AM)
    Il n'a jamais dit qu'il arrêtait les poursuites. Il a dit si wade persiste, il sera alors obligé d'aller jusqu'au bout.

    Réécouter le FACE 2 FACE sur le net et tout sera clair.



    Wade ne veut pas confirmer ses dires. Il fait du dilatoire. "Je répondrais lorsque je le jugerai nécessaire". ALLONS LE VEIUX !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Wadiste Exige

    En Décembre, 2014 (09:36 AM)
    Mais moi Wadiste que je suis ,je demande qu'il poursuive l'action en justice pour nous dire la vérité c'est mieux car ce n'est plus une affaire de SALL-WADE mais c'est une affaire de Famille Sall qui doit édifier le peuple sénégalais .

    Pétrole bi Alalou rewmileu ,c'est nortre pétrole ,notre richesse ,notre sous sol ,notre espoir de nous développer .

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :-D 
    Auteur

    Macky Galgal

    En Décembre, 2014 (09:55 AM)
    Tu portes plainte pour qui??????? C est pour nous les sénégalais... Tu amènes cette affaire au tribunal où on le fait.C est pourquoi je déteste Macky à 50% et bientôt 100%.Il faut en avoir plein en bas où on démissionne.
    Auteur

    Mor

    En Décembre, 2014 (10:14 AM)
    le simple fait de lui accorder une licence d'exploration d'exploitation de commercialisation et de transformation de petrole dans des conditions nébuleuses au détriment d'autres sénégalais qui sont compétents en la matière avec une assise financière avérée mérite qu'on le poursuit devant la justice pour enrichissement illicite. Quel était le poids financier de aliou sall avant que son frère ne soit Président ? quel compétence a t-il dans le pétrole avant que son frère ne soit président ? pourqupi lui octroyer une licence trois mois aprés l'installation de son frère ? au vu de toutes ces questions on peut dire que sans risque de se tromper que Abdoulaye wade a raison sur Macky et son frère. Mais j'espère que la CREI ne sera pas suprimé avant qu'ils ne partent en 2017.
    Auteur

    Patriote

    En Décembre, 2014 (10:33 AM)
    Le seul pétrolier au Sénégal c'est la société nationale PETROSEN qui fait tout pour défendre les intérêts du peuple.
    Auteur

    Marvin_ali

    En Décembre, 2014 (10:35 AM)
    Aliou Sall, on vous accuse de détenir frauduleusement 30% de Petro-Tim, vous dites le contraire donc il vous faut poursuivre Wade, ceci au nom de la vérité…Peut être que le vieux dispose de preuves. Les Sénégalais ont impérieusement besoin de savoir car il s’agit bien de nos avoirs. Là, se défausser comme cela, c’est trop simple.
    Auteur

    Boy Town

    En Décembre, 2014 (11:31 AM)
    Moo gueune si mome car nak c'est fou qu'un jeune qui peut etre à un certain avenir politique, s'il est bien conseillé "sou amé badiène", ne doit pas se permettre de faire fronde avec un dinosaure de la trempe de Wade qui n'en a rien à ciré. En plus Wade n'ouvre pas un dossier aussi important sans sans avoir les preuves de ce qu'il avance. Macky Familly dal moy lolou.
    Auteur

    Khalaasss

    En Décembre, 2014 (11:38 AM)
    Macky, Frank Tim milliardaire australo-roumain, Aliou Sall et nous : Opération main basse sur le pétrole sénégalais – Entre opération communication et dénégations mensongères ; le vol du siècle- Contribution du 29 octobre 14

    En 2008 sous le magistère du l’ex ministre de l’énergie Samuel Sarr, la découverte du gisement pétrolier avait été révélée : cf (http://www.rewmi.com/un-gisement-d-un-milliard-de-barils-de-petrole-lourd-confirme-au-senegal_a8563.html).



    L’actuel Président de la république ex Directeur Général de Petrosen, était au cœur de l’exploration pétrolière du pays. Il mit en orbite son frère dans les affaires … pétrolières. Précisions que Aliou Sall est journaliste, ex Responsable Communication d’une Agence de la place où il a été épinglé dans un audit de la Cour des Comptes … par un magistrat dont le silence est actuellement monnayé en un poste de DG dans une autre Agence. A suivre.



    En vérité, Aliou est le parfait prête-nom de Macky. De prime abord, deux infractions se révèlent : délit d’initié et prise illégale d’actions. En attendant la CREI !!! M. Aliou Sall, du moins officiellement, avec le milliardaire australo-roumain Frank Timis créent la société PETRO-TIM SENEGAL détentrice de 30% de l’exploitation des gisements pétroliers allant de Cayar à Saint-Louis alors que Petrosen n’en détient que 10 % et 60% par Kosmos Energy la junior américaine.



    M. le frère du président de la République en compagnie d’acteurs chinois va démarrer les installations pour le pompage du liquide noir. Les références de domiciliation (aux îles caïmans) de la société de Aliou Sall se passent de commentaires : Petro-Tim Limited Incorporated 19 January 2012, Cayman Island Compagnie Number: 265741. Les grands experts de la raquette, du vol et du camouflage qui sévissent dans le monde des ressources naturelles notamment les multinationales du pétrole des pays africains, opèrent toujours de la même manière pour brouiller les pistes surtout en cas de conflit avec les pays producteurs, en profitant des avantages politico-juridiques que leur offre le pays hôte, pour tirer le plus grand profit de nos ressources.



    La date de l’enregistrement au Sénégal de la compagnie démontre une flagrante magouille : la société PETRO-TIM SENEGAL SAU a été créée en Juin 2012, quatre mois après l'arrivée de Macky Sall à la Présidence.



    Le Président Macky SALL a signé le décret portant approbation du contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat, PETROSEN et PRETO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond (décret 2012-597 du 19 juin 2012).



    Cairn Energy, entreprise britannique, annonce présentement et opportunément la découverte d’un gisement pétrolier aux larges de l’atlantique : des îles Saloum à St-Louis ! Jeune Afrique, il y’a un (1) an déjà, en octobre 2013 faisait état de l’association entre Kosmos Energy et Cairn Energy. (http://economie.jeuneafrique.com/entreprises/entreprises/energie/20326-maroc--apres-bp-kosmos-energy-sassocie-avec-cairn.html).



    Alors nous sommes en droit d’attendre des explications sur cette prévarication de nos ressources pétrolières naissantes avec l’installation de M. Aliou Sall le petit frère, dans une situation de rente … pétrolière ; mais aussi et surtout celle de nos maigres deniers publics avec le versement qu’il a reçu du Trésor public sénégalais ; la publication au non de la BONNE GOUVERNANCE (n’est-ce-pas Latif Coulibaly ?) ou du JOURNALISME D’INVESTIGATION; du contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat, PETROSEN et PRETO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond, du décret 2012-597 du 19 juin 2012 portant approbation dudit contrat et des états de versement du Trésor public envers PETROTIM.

    Depuis les révélations de Wade le camp présidentiel est aux abois disant tout sauf l’essentiel, jouant par séquence la diversion après que la menace judiciaire s’est révélée infructueuse. Pour le moment, nous notons que la communication d'Aliou Sall est truffée de mensonges (Quand quelqu'un se contre dit, il y a forcément mensonge). Aliou a dit: «

    - J'ai été licencié de Pétro-Tim où j'étais employé à cause du tollé créé dans les médias.

    - J'ai démissionné de Pétro-Tim où j'étais gérant.

    - Là où le pétrole est actuellement découvert est distant de 60 km de la zone que NOUS sommes entrain de prospecter. »

    Aliou Sall est dans le pétrole et en dehors à la fois. Il y a mensonge quelque part. Pour rappel il y’a bien création de PETROTIM par M. Sall et contrat avec l’Etat validé par un décret de Macky Sall : http://creationdentreprise.sn/petro-tim-senegal-sau - - -http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084

    Ensuite, PETROTIM est une société unipersonnelle (détenue par 1 seul, Aliou Sall).

    Pensent-ils tout effacer par un simple "J'ai abandonné" ? KhaLaasss

    Auteur

    Mil

    En Décembre, 2014 (12:01 PM)
    Conseiller economique d'ambassade vs donne-il Le droit de part la fonction de nouer des affaires ( delit d'initie )? LE probleme c pas avec wade mais c le peuple senegalais qui veut savoir . Les signatures brandies existent Mais c le decret 2011/1824 du 10/11/2011 Et qui concerne: etat du Senegal / petrosen/ African petroleum corporation (APC) pour le bloc de Rufisque offshore JO 6654 du 31/03/2012 . QUE les gens de l'APR ns donnent les references des JO ts senegalais interreses peuvent faire les recherches comme ils sont SEVRES par les journalistes qui REFUSENT d' informer juste et vrai
    Auteur

    Galsen

    En Décembre, 2014 (12:06 PM)
    je suis un Sénégalais aux Usa, ça me fé plaisir de vous lire en wolof. courage ceux qui teste à écrir en wolof. lutons à ceux qu le wolof choix un pont entre le français et l'anglais,ainsi il sera une langue internationale

    Auteur

    Amady Diallo Ouakam

    En Décembre, 2014 (12:20 PM)
    Vraiment ce gars des wax sa xalat ay "mbokam" ses parents wala wa pds yi doivent lui dire de se taire il parle trop il ne sait pas là ou il doit s'arreter il fait des répétitions et mélange tout dans ces discours il énerve meme les animateurs et les auditeurs.
    Auteur

    Le Patriote

    En Décembre, 2014 (12:37 PM)
    Société Petro-Tim Sénégal : un scandale d’Etat parmi tant d’autres ou l’affaire Sallgate et Cie ?

    En attendant, d’autres à venir dans les prochains jours, un scandale grave vient de frapper à plein fouet le Sénégal après seulement 3 ans de gouvernance népotique, gabegique de la part d’un seul parti politique et d’une seule famille très pauvre hier, mais subitement si riche depuis 2012. Ce n’est que le début des révélations explosives à couper le souffle. Il y en aura d’autres à la pelle. C’est bien la face immergée de l’iceberg. Qu’on ne s’y trompe guère, le pire est devant nous.



    C’est bien une fuite en avant d’un scandale d’état qu’on tient à étouffer à tout prix. Aliou Sall a bel et bien crée la société Pétrotim Sénégal SA en juillet 2012 sous la complicité de Macky Sall. Les faits sont têtus et accablants. Personne ne peut le nier au risque d’être fumiste ou couard. Qu’il nous dise pourquoi détient-il 30% du pétrole de l’état sénégalais ? Aliou Sall doit être sous mandat de dépôt en attendant qu’on examine ce dossier.

    Il n’y a ni plus ni moins. C’est un vol organisé des biens de l’état sénégalais. Ce n’est pas un règlement de compte entre Abdoulaye Wade et Aliou Sall, mais d’une escroquerie ordonnée de la part d’une mafia politico familiale, affairiste, et dont la victime principale reste bien l’état sénégalais oublié. Point n’est besoin d’un quelconque tabou, ni de langue de bois. Soyons sérieux ! Les accusations sont d’une gravité exceptionnelle qu’il faille absolument que la justice s’autosaisisse sans faiblesse dans cette affaire scabreuse pour éclairer la majorité des Sénégalais restés à leur faim et situer les éventuelles responsabilités des incriminés désignés au plus haut sommet de l’état. Sommes-nous vraiment amnésiques qu’on se laisse divertir par une bande organisée de voyous ethniques coalisés, pendant ce temps, on trie au volet des citoyens présumés coupables avant l’heure pour les embastiller librement, à la seule fin de les charcuter publiquement et politiquement ?

    Les accusations sont très claires avec des dates et des précisions époustouflantes qui ne souffrent apparemment d’aucune question possible. Omar Sarr écrit sans ambages : « Suite à la signature de ce décret, le frère du président, Aliou SALL, mandaté par la société PETRO-TIM LIMITED à qui Macky SALL a attribué les blocs, a créé une société dénommée Petro-Tim Senegal le 4 juillet 2012 avec un apport en capital de 10 millions CFA. Nous rappelons que Preto-Tim Limited a été créée dans la même année aux îles caïman avec un capital de 50 mille dollars et immatriculée sous le numéro 265741. Le Régie de Commerce de M. SALL est SNDKR201289438 et le numéro NINEA est 004607290. Il en est l’unique propriétaire d’autant plus que la société est une SAU (Société Anonyme Unipersonnelle). Cela, aussi, personne ne peut le contester. »

    Sans attendre une minute de plus, il y a de quoi diligenter obligatoirement une enquête, à défaut, le Sénégal n’est plus un état de droit supposé. :sn: 
    Auteur

    Pas Crédible

    En Décembre, 2014 (12:41 PM)
    non mais Aliou tu ne respecte pas les senegalais mais démal rek tu verras. La crei la et tu aura ton tour
    Auteur

    Khalaass

    En Décembre, 2014 (13:47 PM)
    Macky, Frank Tim milliardaire australo-roumain, Aliou Sall et nous : Opération main basse sur le pétrole sénégalais – Entre opération communication et dénégations mensongères ; le vol du siècle- Contribution du 29 octobre 14 (Suite)

    M. le frère du président de la République en compagnie d’acteurs chinois va démarrer les installations pour le pompage du liquide noir. Les références de domiciliation (aux îles caïmans) de la société de Aliou Sall se passent de commentaires : Petro-Tim Limited Incorporated 19 January 2012, Cayman Island Compagnie Number: 265741. Les grands experts de la raquette, du vol et du camouflage qui sévissent dans le monde des ressources naturelles notamment les multinationales du pétrole des pays africains, opèrent toujours de la même manière pour brouiller les pistes surtout en cas de conflit avec les pays producteurs, en profitant des avantages politico-juridiques que leur offre le pays hôte, pour tirer le plus grand profit de nos ressources.



    La date de l’enregistrement au Sénégal de la compagnie démontre une flagrante magouille : la société PETRO-TIM SENEGAL SAU a été créée en Juin 2012, quatre mois après l'arrivée de Macky Sall à la Présidence.



    Le Président Macky SALL a signé le décret portant approbation du contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat, PETROSEN et PRETO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond (décret 2012-597 du 19 juin 2012).



    Cairn Energy, entreprise britannique, annonce présentement et opportunément la découverte d’un gisement pétrolier aux larges de l’atlantique : des îles Saloum à St-Louis ! Jeune Afrique, il y’a un (1) an déjà, en octobre 2013 faisait état de l’association entre Kosmos Energy et Cairn Energy. (http://economie.jeuneafrique.com/entreprises/entreprises/energie/20326-maroc--apres-bp-kosmos-energy-sassocie-avec-cairn.html).



    Alors nous sommes en droit d’attendre des explications sur cette prévarication de nos ressources pétrolières naissantes avec l’installation de M. Aliou Sall le petit frère, dans une situation de rente … pétrolière ; mais aussi et surtout celle de nos maigres deniers publics avec le versement qu’il a reçu du Trésor public sénégalais ; la publication au non de la BONNE GOUVERNANCE (n’est-ce-pas Latif Coulibaly ?) ou du JOURNALISME D’INVESTIGATION; du contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat, PETROSEN et PRETO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond, du décret 2012-597 du 19 juin 2012 portant approbation dudit contrat et des états de versement du Trésor public envers PETROTIM.

    Depuis les révélations de Wade le camp présidentiel est aux abois disant tout sauf l’essentiel, jouant par séquence la diversion après que la menace judiciaire s’est révélée infructueuse. Pour le moment, nous notons que la communication d'Aliou Sall est truffée de mensonges (Quand quelqu'un se contre dit, il y a forcément mensonge). Aliou a dit: «

    - J'ai été licencié de Pétro-Tim où j'étais employé à cause du tollé créé dans les médias.

    - J'ai démissionné de Pétro-Tim où j'étais gérant.

    - Là où le pétrole est actuellement découvert est distant de 60 km de la zone que NOUS sommes entrain de prospecter. »

    Aliou Sall est dans le pétrole et en dehors à la fois. Il y a mensonge quelque part. Pour rappel il y’a bien création de PETROTIM par M. Sall et contrat avec l’Etat validé par un décret de Macky Sall : http://creationdentreprise.sn/petro-tim-senegal-sau - - -http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084

    Ensuite, PETROTIM est une société unipersonnelle (détenue par 1 seul, Aliou Sall).

    Pensent-ils tout effacer par un simple "J'ai abandonné" ? KhaLaasss

    Auteur

    Khalaasss

    En Décembre, 2014 (14:05 PM)
    Macky, Frank Tim milliardaire australo-roumain, Aliou Sall et nous : Opération main basse sur le pétrole sénégalais – Entre opération communication et dénégations mensongères ; le vol du siècle- Contribution du 29 octobre 14 (Et fin)



    Cairn Energy, entreprise britannique, annonce présentement et opportunément la découverte d’un gisement pétrolier aux larges de l’atlantique : des îles Saloum à St-Louis ! Jeune Afrique, il y’a un (1) an déjà, en octobre 2013 faisait état de l’association entre Kosmos Energy et Cairn Energy. (http://economie.jeuneafrique.com/entreprises/entreprises/energie/20326-maroc--apres-bp-kosmos-energy-sassocie-avec-cairn.html).



    Alors nous sommes en droit d’attendre des explications sur cette prévarication de nos ressources pétrolières naissantes avec l’installation de M. Aliou Sall le petit frère, dans une situation de rente … pétrolière ; mais aussi et surtout celle de nos maigres deniers publics avec le versement qu’il a reçu du Trésor public sénégalais ; la publication au non de la BONNE GOUVERNANCE (n’est-ce-pas Latif Coulibaly ?) ou du JOURNALISME D’INVESTIGATION; du contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat, PETROSEN et PRETO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond, du décret 2012-597 du 19 juin 2012 portant approbation dudit contrat et des états de versement du Trésor public envers PETROTIM.

    Depuis les révélations de Wade le camp présidentiel est aux abois disant tout sauf l’essentiel, jouant par séquence la diversion après que la menace judiciaire s’est révélée infructueuse. Pour le moment, nous notons que la communication d'Aliou Sall est truffée de mensonges (Quand quelqu'un se contredit, il y a forcément mensonge). Aliou a dit: «

    - J'ai été licencié de Pétro-Tim où j'étais employé à cause du tollé créé dans les médias.

    - J'ai démissionné de Pétro-Tim où j'étais gérant.

    - Là où le pétrole est actuellement découvert est distant de 60 km de la zone que NOUS sommes entrain de prospecter. »

    Aliou Sall est dans le pétrole et en dehors à la fois. Il y a mensonge quelque part. Pour rappel il y’a bien création de PETROTIM par M. Sall et contrat avec l’Etat validé par un décret de Macky Sall : http://creationdentreprise.sn/petro-tim-senegal-sau - - -http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084

    Ensuite, PETROTIM est une société unipersonnelle (détenue par 1 seul, Aliou Sall).

    Pensent-ils tout effacer par un simple "J'ai abandonné" ? KhaLaasss

    Auteur

    Fatick Deçu

    En Décembre, 2014 (15:24 PM)
    macky degage rec sinon deuk bi dou dem
    Auteur

    Shinobi

    En Décembre, 2014 (16:44 PM)
    a gestion de la manne pétrolière ne fait pas exception. L’opacité dans la gestion des ressources pétrolières traduit elle aussi une faiblesse du contrôle institutionnel, c’est à dire en l’espèce, l’ensemble des règles (budgétisation des revenus pétroliers par exemple) et d’institutions (cours des comptes et justice indépendantes) qui surveillent, évaluent et sanctionnent la gestion des revenus pétroliers. Dans la majorité des pays africains producteurs de pétrole, la déclaration et la gestion démocratique des revenus pétroliers sont donc quasiment absentes.





    Or, dans ce contexte, la prépondérance de ces revenus pétroliers pose problème car elle est une incitation forte à la connivence entre les hommes politiques et les hommes d’affaires dans les pays africains producteurs d’hydrocarbures. Cette connivence entretient ainsi l’opacité et la banalisation de la corruption. Au Nigeria, au Congo Brazzaville et en Guinée Équatoriale, pour ne citer que ceux-ci, la gestion des revenus pétroliers est une affaire privée entre les compagnies pétrolières et le Président. Celui-ci supervise personnellement toutes les transactions financières se rapportant à l’exploitation des hydrocarbures. Au Cameroun les recettes pétrolières n’ont jamais été budgétisées et en Algérie le Fonds de Régulation des Recettes, dont les ressources sont estimées à plus de 32 milliards de dollars à la fin 2007, n’est pas intégré au budget. Par ailleurs, il n’est pas rare en Afrique que les ressources pétrolières soient détournés afin de financer les régimes autoritaires (Nigeria, Tchad), et d’approfondir des tensions ou des conflits armés (Soudan, Angola, Congo Brazzaville).





    Le pétrole se transforme donc en « carburant » alimentant la corruption et les conflits armés avec pour conséquence une pauvreté endémique, d’où la malédiction pétrolière.







    Comment prévenir la malédiction du pétrole ?







    Pour échapper à la malédiction des ressources pétrolières, les pays africains producteurs et leurs partenaires doivent promouvoir la transparence au niveau de la déclaration et de la gestion des revenus pétroliers. Cela passe par la réhabilitation d’un contrôle institutionnel efficace incitant les dirigeants à une gestion responsable et performante de la manne pétrolière. L’amélioration de la transparence, et donc de la responsabilité des acteurs, implique que le gouvernement soit soumis au contrôle effectif du parlement et de la société civile. La transparence passe inéluctablement par la séparation des pouvoirs et par la neutralisation des mécanismes de connivence entre le monde de la politique et celui des affaires. Ceci permet de réduire les opportunités de corruption et d’abus offertes aux dirigeants et aux bureaucrates.





    Si les gouvernements africains demeurent les premiers responsables, il n’en reste pas moins que les compagnies pétrolières sont souvent complices des détournements à l’image des scandales « Elf » et « Angolagate » respectivement au Congo et en Angola. Elles doivent être incitées à déclarer les paiements effectués en faveur des gouvernements hôtes (royalties, impôts et commissions). Cela implique non seulement la suppression de la clause de confidentialité dans les contrats pétroliers, mais aussi l’établissement de règles imposées par les gouvernements des pays d’origine et les autorités boursières, des règles obligeant les firmes pétrolières à publier ce qu’elles payent aux pays hôtes.





    Lorsque l’on observe le classement des deux nouveaux pays producteurs de pétrole (le Ghana et le Mali) selon l’indice de perception de corruption 2007, il existe un grand risque qu’ils deviennent aussi victimes de la malédiction pétrolière : le Mali occupe en effet la 118ème place et le Ghana la 69ème. En conséquence, il est incontournable que ces deux pays entreprennent de manière urgente des réformes institutionnelles allant dans le sens de la transparence, condition sinon qua non pour conjurer la malédiction pétrolière dans la mesure où elles renforcent l’esprit de responsabilité nécessaire à toute bonne gouvernance et par conséquent, favorisent le développement.
    Auteur

    Shinobi

    En Décembre, 2014 (16:49 PM)
    Par ailleurs, il n’est pas rare en Afrique que les ressources pétrolières soient détournés afin de financer les régimes autoritaires (Nigeria, Tchad), et d’approfondir des tensions ou des conflits armés (Soudan, Angola, Congo Brazzaville).



    Le pétrole se transforme donc en « carburant » alimentant la corruption et les conflits armés avec pour conséquence une pauvreté endémique, d’où la malédiction pétrolière.



    Comment prévenir la malédiction du pétrole ?



    Pour échapper à la malédiction des ressources pétrolières, les pays africains producteurs et leurs partenaires doivent promouvoir la transparence au niveau de la déclaration et de la gestion des revenus pétroliers. Cela passe par la réhabilitation d’un contrôle institutionnel efficace incitant les dirigeants à une gestion responsable et performante de la manne pétrolière. L’amélioration de la transparence, et donc de la responsabilité des acteurs, implique que le gouvernement soit soumis au contrôle effectif du parlement et de la société civile. La transparence passe inéluctablement par la séparation des pouvoirs et par la neutralisation des mécanismes de connivence entre le monde de la politique et celui des affaires. Ceci permet de réduire les opportunités de corruption et d’abus offertes aux dirigeants et aux bureaucrates.



    Si les gouvernements africains demeurent les premiers responsables, il n’en reste pas moins que les compagnies pétrolières sont souvent complices des détournements à l’image des scandales « Elf » et « Angolagate » respectivement au Congo et en Angola. Elles doivent être incitées à déclarer les paiements effectués en faveur des gouvernements hôtes (royalties, impôts et commissions). Cela implique non seulement la suppression de la clause de confidentialité dans les contrats pétroliers, mais aussi l’établissement de règles imposées par les gouvernements des pays d’origine et les autorités boursières, des règles obligeant les firmes pétrolières à publier ce qu’elles payent aux pays hôtes.



    Lorsque l’on observe le classement des deux nouveaux pays producteurs de pétrole (le Ghana et le Mali) selon l’indice de perception de corruption 2007, il existe un grand risque qu’ils deviennent aussi victimes de la malédiction pétrolière : le Mali occupe en effet la 118ème place et le Ghana la 69ème. En conséquence, il est incontournable que ces deux pays entreprennent de manière urgente des réformes institutionnelles allant dans le sens de la transparence, condition sinon qua non pour conjurer la malédiction pétrolière dans la mesure où elles renforcent l’esprit de responsabilité nécessaire à toute bonne gouvernance et par conséquent, favorisent le développement.
    Auteur

    Ray

    En Décembre, 2014 (16:52 PM)
    macky sall, biyyil ruur, gènnéel sa jurgii ci toolu réewmi, dagnu léen di yobb furuyéer dé
    Auteur

    Khalaasss

    En Décembre, 2014 (17:12 PM)
    Macky, Frank Tim milliardaire australo-roumain, Aliou Sall et nous : Opération main basse sur le pétrole sénégalais – Entre opération communication et dénégations mensongères ; le vol du siècle- Contribution du 29 octobre 14

    (Fin) Depuis les révélations de Wade le camp présidentiel est aux abois disant tout sauf l’essentiel, jouant par séquence la diversion après que la menace judiciaire s’est révélée infructueuse. Pour le moment, nous notons que la communication d'Aliou Sall est truffée de mensonges (Quand quelqu'un se contredit, il y a forcément mensonge). Aliou affirmez: «

    - J'ai été licencié de Pétro-Tim où j'étais employé à cause du tollé créé dans les médias.

    - J'ai démissionné de Pétro-Tim où j'étais gérant.

    - Là où le pétrole est actuellement découvert est distant de 60 km de la zone que NOUS sommes entrain de prospecter. »

    Aliou Sall est dans le pétrole et en dehors à la fois. Deux gros mensonges. Pour rappel, d'abord il y’a bien création de PETROTIM par M. Sall et contrat avec l’Etat validé par un décret de Macky Sall : http://creationdentreprise.sn/petro-tim-senegal-sau - - -http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084

    Ensuite, PETROTIM est une société unipersonnelle (détenue par 1 seul, Aliou Sall).

    Pensent-ils tout effacer par un simple "J'ai abandonné" ? Décdément la Dynastie Faye-Sall prend les sénégalais pour des demeurés!!!! KhaLaasss

    Auteur

    Joolof

    En Décembre, 2014 (17:46 PM)
    http://ajonews.info/voici-les-actes-notaries-de-la-constitution-de-la-societe-petro-tim-limited-par-aliou-sall-documents/
    Auteur

    Voici Le 5éme Pr Du Sénégal

    En Décembre, 2014 (18:10 PM)
    Lookez le bien, eccé-homo! VOICI LE futur 5éme Président du Sénégal. DéS QUE MACKY AURA ACHEVE SES DEUX MANDATS. ALIOU SALL que vous voyez là, au physique ingrat succédera à son frangin. Ceux qui pensent que cette affaire de DYNASTIE FAYSALTIMBO N'EST QUE VUE DE L'ESPRIT SE TROMPENT LOURDEMENT. La strarégie est intelligement élaborée. Maintenant qu'ALIOU est devenu PETROLIER MILLIARDAIRE il saura intelligement tisser sa toile. IL l'a bien réussit à Guédiawaye. Le peuple, emporté dans une sarabande de milliairds, lui a donné la VILLE sur un PLATEAU D'argent. Certes ALIOU n'est point un PLAYBOY racé mais un tacticien raffiné! AVIS AUX AMATEURS DE CLUBS DE SOUTIEN: Hatez vous, les listes seront trés serrées aprés!
    Auteur

    Fatick

    En Décembre, 2014 (19:18 PM)
    tu dit pa la verite tu est un voleur

    Auteur

    Atyico

    En Décembre, 2014 (20:14 PM)
    Dégonflé et stupide ! Un digne représentant de l'ère Macky !
    Auteur

    Fans

    En Décembre, 2014 (21:27 PM)
    la justice doit tirer cette affaire au clair ,, on ne peut jouer du peuple ,, wade a accuse macky d avoir vole 50 000 000 de dollars .. il a aussi accuse aliou sall d avoir abuse du peuple en detenant 30 % du capital de cette socuiete de petrole d ou une obligation de la justice de s autossaisir pour edifier le senegal
    Auteur

    Zaff

    En Décembre, 2014 (22:44 PM)
    Vraiment macky tu as profondément déçu le peuple et c'est çà que tu appelles bonne gouvernance? Tu n'avais aucune raison d'inculper Karim et harceler les gens d'autant plus que tu ne crois en rien de ce que tu incarne.T u as fais pire que WADE, Au moins wade s'est limité à sa famille mais toi tu as impliqué ta famille, ton frère,tes neveux tes nieces,ton beau frère et surtout ta femme qui est au centre des décision. Vraiment DOYNA SEUK SEUK SEUK AK BARKé
    Auteur

    Richman

    En Décembre, 2014 (23:24 PM)
    C'est honte pour notre pays donc on attend jusqu'a Macky quitte le pouvoir pour exploiter notre petrol
    Auteur

    Sanor

    En Décembre, 2014 (14:41 PM)
    Faites des investigations pour connaitre les vraies reserves de petrole decouvertes, ces gens sont tellement cupides qu'ils nous mentent sur tout. Il y a trop de versions , trop de contradictions ,ca sent l'arnaque a cent lieues . Trop c'est trop.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email