Lundi 14 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Profil] Mahammed Dionne ou la loyauté chevillée au corps

Single Post
[Profil] Mahammed Dionne ou la loyauté chevillée au corps

Macky Sall a reconduit Mahammed Dionne au poste de Premier ministre et lui a confié une casquette supplémentaire. Le chef du gouvernement a accepté la double charge avec son sourire et sa déférence légendaires.

Après avoir fini de rendre publique sa démission, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, cède le pupitre au secrétaire général de la présidence chargé de lire un communiqué du président Macky Sall. Maxime Jean-Simon Ndiaye s’avance et dit : "Le président de la République rappelle que le 6 juillet 2014, en nommant Mahammed Dionne, il avait fait le pari juste sur un collaborateur loyal et un homme généreux dans l'effort et le travail qui a satisfait toutes ses attentes."

En effet, pour le chef de l'État, "le Premier ministre sortant a su donner, durant 57 mois d'exercice, le meilleur de lui-même, ce qui a permis d'avoir les résultats positifs constatés aujourd'hui".

Le décor était ainsi campé. Dès lors, il n'était pas surprenant que Dionne soit reconduit, le lendemain, à la Primature. Mieux, dans la perspective de la suppression du poste de Premier ministre, cet homme de confiance du chef de l'État a été nommé ministre d'État, secrétaire général de la présidence de la République, cumulativement à ses charges de chef du gouvernement.

Au début et à la fin du PSE

Reconduit au lendemain des élections législatives de juillet 2017, après avoir conduit la coalition présidentielle à la victoire, ce proche de Macky Sall a, par le passé été, ministre auprès du président de la République, en charge du suivi de la Mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent (PSE), devenu le référentiel de la politique économique du gouvernement depuis 2014.

Mahammed Boun Abdallah Dionne a servi à l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), de 2008 à 2014, d'abord au poste de Représentant-résident en Algérie, ensuite Directeur du Bureau Afrique à Vienne (Autriche), Coordonnateur en chef de la coopération industrielle Sud-Sud/ONUDI.

Sa carrière professionnelle, en qualité d'ingénieur technico-commercial, a débuté à IBM France (1983-1986) avant d'intégrer, à Dakar, le siège de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO), où il a respectivement occupé les fonctions de Fondé de pouvoir, Sous-directeur et Directeur (1986-1997).

Mis en position de détachement par la BCEAO, Mahammed Boun Abdallah Dionne a eu à occuper le poste de Directeur de l'Industrie du Sénégal de 1997 à 2003. Il servira ensuite, pendant un an, au sein de la diplomatie sénégalaise, comme ministre-conseiller chargé des affaires économiques à l'Ambassade du Sénégal à Paris.

Entre l'État et l'entreprise

Né le 22 septembre 1959 à Gossas (région de Fatick), Mahammed Boun Abdallah Dionne a travaillé comme Directeur de Cabinet, aux côtés de Macky Sall, respectivement à la Primature et à l'Assemblée nationale (2004-2008). Il a fait toutes ses études supérieures en France. Il est titulaire d'un Diplôme de troisième cycle en Économie internationale et Globalisation, spécialité Politiques économiques et sociales, de l'Université Grenoble 2, Pierre-Mendes France, et d'un diplôme d'ingénieur de l'Institut d'Informatique d'Entreprise du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) de Paris.

Investi mardi pour un second mandat de 5 ans, le chef de l'État, qui a annoncé la poursuite de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), a appelé à une mobilisation générale pour forger l'image d'un nouveau Sénégal, un Sénégal plus propre dans ses quartiers, plus propre dans ses villages, plus propre dans ses villes, en un mot un "Sénégal zéro déchet". Macky Sall a estimé qu'il est urgent de "mettre fin à l'encombrement urbain, à l'insalubrité, aux occupations illégales de l'espace public et aux constructions anarchiques dans des zones inondables comme le Technopole.

Le chef de l'État a aussi annoncé le lancement d'un vaste programme de construction de 100 000 logements sur 5 ans pour permettre aux Sénégalais d'avoir "un logement décent à un coût accessible".

Sherpa en mode "fast-track"

Macky Sall a assuré que la jeunesse restera au premier rang de ses priorités, promettant de renforcer "par conséquent les initiatives et programmes dédiés à l'apprentissage aux métiers et à l'esprit d'entreprise, comme la formation école-entreprise, avec le secteur privé, la Délégation à l'entreprenariat rapide (DER) des femmes et des jeunes et l'Office national de la formation professionnelle".

Le président de la République, Macky Sall, a également annoncé mardi son intention d'inscrire toutes les actions de l'État en mode "fast-track" (voie rapide), invitant l'administration à "épouser les réalités de son temps".

"Dans bien des cas, trop de routine, trop de lenteur et de procédures et de formalités indues continuent d'enterrer l'efficacité du service public et la compétitivité de notre économie. Dans la nouvelle dynamique que je compte imprimer à la conduite des affaires publiques, j'ai la ferme intention d'inscrire toutes les actions de l'État en mode fast-track", a-t-il déclaré.

Autant de chantiers que la nouvelle équipe du quinquennat, "qui démarre avec resserrement organique et un recentrage sur les priorités", aura la lourde charge d'exécuter, encore une fois, sous la conduite de Mahammed Boun Abdallah Dionne qui reste, en définitive, le véritable sherpa de Macky Sall.


Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Deuxieme Ministre

    En Avril, 2019 (11:52 AM)
    Un premier ministre inutile et sans intérêt. Son inefficacité et ses carences justifient la suppression du poste de premier ministre.
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (11:58 AM)
    Loyauté envers son patron plus que le peuple. Contrat Total, affaire Mame Mbaye Niang, parrainage etc.
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:08 PM)
    Pour la première fois de ma vie je suis complètement découragé pour ce pays. Ces incompétents ont fini par entamer tout espoir, quand un incompétent orgueilleux force pour diriger, bonjour les dégâts, en plus le gars est d'une malhonnêteté maladive.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:29 PM)
      il ne faut s'attendre à aucun changement. ? en vérité allah ne modifie point l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux mêmes?. coran 13:11.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:32 PM)
      il ne faut s'attendre à aucun changement. ? en vérité allah ne modifie point l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux mêmes?. coran 13:11.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:33 PM)
      il ne faut s'attendre à aucun changement. ? en vérité allah ne modifie point l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux mêmes?. coran 13:11.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (21:34 PM)
      il ne faut s'attendre à aucun changement. ? en vérité allah ne modifie point l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux mêmes?. coran 13:11.
    Auteur

    Kouakou

    En Avril, 2019 (12:13 PM)
    Un vice président qui ne dit pas son nom.
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:13 PM)
    Mr Dione a été un PM trop transparent !!!!!!

    Un PM doit aussi imprimer sa marque et ne pas faire qu'obéir et avaler des couleuvres. Un PM doit aussi dire NON et contester les mesures injustes et malhonnêtes. Mr Dione a cautionné bcp de décisions injustes et malhonnêtes en défaveur des sénégalais à l'exemple du contrat de Total qui a valu à Thierno Alassane Sall ancien ministre de l'énergie sa démission, les faux contrats avec Franck Timis, il a été aussi témoins du partage et de la dilapidation des ressources entre les familles Faye Sall. Mr Dione est aussi responsable que Mackt de la gestion catastrophique du pays et de la grosse magouille électorale de 2019 sans parler du dossier des cartes d'identités.

    Le fait que Macky avoue lui même que le pays est sale, les rues encombrées et notre administration moribonde signifie tout simplement UN ECHEC de Mr Dione.

    Comme le Président, un PM est aussi une institution qui doit se faire respecter.Et ce que je n'aime pas chez Mr Dione est son comportement - comme un enfants - toujours tête baissée devant Macky et toujours le saluant avec ses 2 mains et en quasiment SE PROSTERNANT devant Macky à chaque fois qu'il le salue comme s'il saluait UN ROI ou comme les talibés saluent et se prosternent devant leur marabout.

    Pourquoi Mr Dione un PM doit il se PROSTERNER DEVANT Macky le Président? Il peut tout simplement lui serrer la main.

    Bref, ces 2 là ont échoué et doivent rendre le tablier !!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (16:38 PM)
      aigris de quoi ? jaloux de qui ? et méchant pourquoi ?
      vous devez vous mettre dans vos p’tit crâne que tout le monde au sénégal n’est pas « politichien » ni léche « kul » et que les gens sont libres de critiquer l’action des gouvernants en toute impartialité.
      dire que dione a été un pm transparent sans goût ni aucune saveur est une vérité connu de tous. le mec a été trop docile et n’a marqué personne. et toute cette anarchie dans le pays et dans notre administration moribonde résulte de son inaction pendant ces 5 dernières années. et si macky l’a démis de son poste de pm c’est parce qu’il a été inefficace. point barre !!! vous faut il greffer un 2ème cerveau pour comprendre la décision de macky ?
      le duo macky dione a été inefficace et la situation catastrophique du pays l’atteste suffisamment : saleté partout, insécurité dans les villes, sur les routes, écoles et universités en panne, hôpitaux devenus des mouroirs, des jeunes au chômage et qui vont se tuer en mer et se font « esclavagiviser » en lybie etc. ce sont des faits réels et on invente rien.
      le duo macky dione a lamentablement échoué et ces 5 prochaines années ne vont rien changer à la situation catastrophique du pays.
      alors donnez nous des contre arguments valables que plutôt de nous parler de « ignane » ou d’aigris ou de jalousie. il n’y a rien de tout cela. nous sommes tout simplement furieux et mécontents des résultats après les 2 «alternoces » de wade et macky qui n’ont rien changé au sénégal mais au contraire ont tout détruit et tout vendu aux étrangers. nous sommes très inquiets pour l’avenir du sénégal car nous sommes dirigés par des incompétents et surtout des gens malhonnêtes qui n’ont pensé qu’à s’enrichir et piller nos maigres ressources.
      des fonctionnaires et dg d’entreprises multi-millionnaires ou milliardaire ne sont pas une invention de l’esprit mais bel et bien une vraie et triste réalité au sénégal qui fait partie des 25 pays les plus pauvres du monde.
      alors s’il vous plaît arrêtez de nous pomper l’air avec ces minables gouvernants
    • Auteur

      Bouna

      En Avril, 2019 (21:35 PM)
      il ne faut s'attendre à aucun changement. ? en vérité allah ne modifie point l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux mêmes?. coran 13:11.
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:15 PM)
    Ce duo sent le coup de Poutine et Medvedev en perspective pour 2024.



    Ils cherchent à se pérenniser au pouvoir pour éviter le tribunal de l'histoire.



    Bayilen ci khel bou bakh ~~~
    • Auteur

      @reply_author

      En Avril, 2019 (14:24 PM)
      normal, c'est la même personne qui commente son propre post pour lui donner du crédit ????????????
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:18 PM)
    Diasporaman vous êtes décalés, restez derrière vos claviers mais sachez que le Sénégal aime Macky
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (12:52 PM)
      rien à voir avec la diaspora . ce sont les aigris vivant dans le pays , des jaloux
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:27 PM)
    En lisant seulement le titre , je vais demander macky et ses compagnons kougnou yapp ??!!
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:38 PM)
    Auteur

    En Avril, 2019 (13:10 PM)
    Un parcours aussi riche pour un si médiocre résultat en tant que premier ministre !

    L'Afrique ne parvient toujours pas à tirer profit de ses meilleurs fils.

    C'est mon impression.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (13:26 PM)
      j’ai eu la meme impressions. autant son parcours est riche autant l’homme s’est rendu médiocre et inutile lui-même.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (13:17 PM)
      on ne nous dit pas quelle est sa formation!!!rien que le parcours et comme on a personne pour nous dire ce qu'il a fait de bon ou de mauvais là où il a travaillé....on ne peut le juger que sur ses resultats à la primature. là mome, il est logé à la meme enseigne que son patron qui est le seul à réfléchir et agir semble t'il. j'ai mal quand j'entends encore nos ministres au au sénégal s'exprimer en commençant toujours avec cette phrase: comme l'a si bien dit m. le pr....
    Auteur

    En Avril, 2019 (14:50 PM)
    On a beau dire, mais ce presidentialisme intégral, ainsi ,ressuscité au Sénégal par Macky Sall, est le mode de gouvernance qui se conforme le mieux à notre tradition, nos eus et coutumes alors que le parlementarisme, fait de vaines subtilités et autres chinoiseries, reste le système favori des Européens. Merci au Président Sall d'avoir ramené au goût du jour ce presidentialisme, qui nous va si bien, et que seuls les Présidents Sengor et Diouf ont eu jusqu'ici le courage de pratiquer chez nous.

    Ainsi, le Président Sall a surpris tout son monde, avec son nouveau système de gouvernance. Décidément, personne n'avait vu venir. C'est le coup de maître de l'homme d'Etat accompli.
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:02 PM)
    Quand il n'y a pas d'objectivité dans les commentaires, internet devient inutile. Pourtant ce sont nous internautes (la majorité est apolitique) qui devraient corriger les politiciens (poliment), apprendre les uns des autres et espérer influencer la pratique politique. Je ne comprends pas le fait de critiquer quelqu'un en injuriant ou en utilisant des mots qui blessent. Surtout que les concernés ne nous lisent même pas. Finalement ça reste entre nous et Dieu.
    Auteur

    Citoyen

    En Avril, 2019 (16:25 PM)
    Félicitation M. Dione Premier Ministre.brillant parcours académique, riche expérience secteur industriel (ONUDI) finance (BCEAO) Etats (PRIMATURE) étonnant que malgré votre compétence et votre engagement vous constatez avec nous le déficit criard de l'industrialisation de notre Pays que vous caricaturez si bien avec votre boutade véridique : " mêmes les pointes (pontes) , leslames (lagnsett) , les aiguilles (pousso) ont les importent au Sénégal aprés 59 ans de souveraineté.Nous vous souhaitons vivement qu'avant la fin de ce mandat vous amenez le Président inaugurer de telles unités industrielles. Aussi c'est la solution à votre politique de l'emploi pour la jeunesse à qui le mandat est dédié.

    Réf : les assuses de l'entreprise Cnp King fahd et firum des...CIAD Diamniado.
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:14 PM)
    Encore gouvernement sobre et vertueux ana PRODAC UCAD PORT POSTE etc tonton Abdallah c'est bien beau de penser à ça mais sachez que c'est projet chimérique je ne te souhaite pas mais c'est ça

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR