Mercredi 21 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Présidentielle 2019 : Le Sénégal raillé à travers le monde

Single Post
Présidentielle 2019 : Le Sénégal raillé à travers le monde

La démocratie sénégalaise, "ou plutôt ce qu'il en reste", a été passée au crible, selon le quotidien Les Échos, par un groupe d'intellectuels africains. Contestations et soubresauts ayant jalonné l'élection présidentielle obligent, leur verdict est sans appel : il y a recul.

L'ancien Directeur exécutif d'Amnesty international en Afrique de l'ouest et du centre, notre compatriote Alioune Tine, parle de "la politique du Wathiathia" pour décrire l'absence notoire de dialogue et le manque de confiance entre les différents acteurs.

Dans un tribune publiée dans le journal français Le Point sous le titre "Sénégal : le syndrome Sonko", l'écrivain franco-guinéen Tierno Monénembo s'interroge en ces termes : "Mais où est donc passée cette société fluide et raffinée que nous a léguée le lettré Senghor ?".

Une situation "loin d'être une surprise" pour l'Ong américaine Freedom House. Dans son dernier rapport 2019, intitulé "La démocratie en retraite" qui compile des données de 195 pays, elle se désole de "la dégringolade de la démocratie sénégalaise".

Idem pour le journal spécialisé espagnol, "El Orden Mundial", dont un auteur, Dr Pablo Moral, reste persuadé que "le président sénégalais nouvellement réélu doit concilier deux réalités : une économie émergente prometteuse et de pressants défis sociaux".

Invité à s'exprimer sur la dernière présidentielle, par France 24, le journaliste Louis-Magloire Keumayo, par ailleurs président du Club de l'information africaine, a déploré, pour sa part, "la régression de la démocratie sénégalaise qui était une vitrine en Afrique".

Article_similaires

61 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (11:22 AM)
    je me demande de quel pays parlent ces gens. On aurait pu citer ici des centaines de médias et d'organisations de la société civile qui ont magnifié le processus électoral et la démocratie dans notre pays.

    Arrêtez de trouver une brebis galeuse pour vous lancer dans des généralisations inconsistantes.

    Fake news, quand tu nous tiens !!!!

    Vous croyez qu'on aurait laissé libres Papa Alé, Mamdou Ndiaye Doss ou autres Aidara SenTV si on n'était pas dans une démocratie. Arrêeeeeeeettttteeeezzzzzzzzzzz





    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (11:53 AM)
      beaucoup de journalistes ont fusille votre boune de ministre apres sa sortie. l'emprisonnement de khalifa, l exile de karim, les electeurs qui ne savaient pas ou voter,ceux qui n'ont pas recu les cartes d'electeurs. le surendettement du senegal. le manque de transparence de la gestion de nos ressources, sans oublier la corruption comme toijours.
      la presse allemande vous surveille comme du lait sur le feu. boof comme c'est une republique bananiere tout le monde est happy la vie continue.
      avec sa politique de sawatiathiaa tout est possible. sauf emergence.!
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (11:53 AM)
      "mais où est donc passée cette société fluide et raffinée que nous a léguée le lettré senghor ?".
      mais allez posez la question à ce bodolo adorateur du dessert colonial...

      not my president
    • Auteur

      Boy Serere

      En Mars, 2019 (11:55 AM)
      du senegal bien sûr. macky sall a tracé son chemin pour gagner les elections et j'ai beaucoup aimé la reaction de l'opposition en contestant les resultats et en ne faisant pas de recours.c'est cette posture qui les derange car ils s'attendaient a ce que l'on fasse du bruit pour qu'ils puissent mater la population et ensuite valider leur "victoire" aux yeux de l'opinion internationale. a vaincre sans peril on triomphe sans gloire
    • Auteur

      Médoune Ndiaye

      En Mars, 2019 (12:32 PM)
      ils sont ridicules les frères sall leur démocratie watiatia, le sénégalais,est plus fin que ca,laissons les se ridiculiser encore pour les punir plutard de façon loyale.
      pendant ce temps, des jeunes bien formés et honnêtes, se préparent à relever le défi africain pour nous tirer vers la respectabilité.
      médine, un patriote de plus.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (13:15 PM)
      c plutôt de cela qu on parle:

      Être chauvin et partisan au point de ne pas voir que:



      -une démocratie, qui n' à pas pu garantir le droit de vote à tous ses citoyens majeurs et vaccinés et

      qui par incidence à créé une nouvelle identité pour citoyens de type À ayant le droit de vote et citoyens de type b n'ayant pas ce droit... en somme des "suffrageons" de seconde zone...



      -un régime élu sur la base d'une privation pour ne serait ce qu'un seul citoyen senegais de ce droit essentiel sinon absolu en démocratie...



      ....est en recul démocratique...



      ... est un schouilla illégitime...



      ... sans compter l'absence d'honnêteté intellectuelle ici tres constatable que cela commande chez ces gens là ..
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (21:22 PM)
      le plus salace c'est que la plupart de ces soi-disant intellectuels ont fui leur pays pour se réfugier au sénégal et vivent comme des pacha. n'est ce pas monembo ?
  2. Auteur

    Foufon

    En Mars, 2019 (11:25 AM)
    Article tres ambigu : ils veulent dire que Macky est un dictateur?? Qu'il a volé les elections? : ben dites le simplement qu#il a volé les elections.





    Les Puissances imperialistes mettent leurs journalistes sur place car apres avoir aider Macky a gagner les election et de ce FAIT eviter une alternative ( Sonko ) ..Maintenant ils veulent faire semblant de blamer Macky de maniere douce en creant des message ambigus..!



    Vous ne trompez plus personnes ( Manesty , Alioune tine..etc
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (11:44 AM)
      c'est pour le fragiliser, un président fragile fait plus de concession qu'un président "fort". ils sont maitres dans l'art de fragiliser un président pour avoir ce qu'ils veulent
    Auteur

    Garan Mamadou

    En Mars, 2019 (11:28 AM)
    incroyable ce journal les echos ! aucun patriotisme. 5000 observateurs parlent de réussite du scrutin. et deux pelés trois tondus qui parlent et les échos parlent de monde entier. incroyable ces journaux !
    Auteur

    Quelle Désolation

    En Mars, 2019 (11:31 AM)
    Une présidence obtenue à l'arraché
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:31 AM)
    je ne comprends pas pourquoi le sénégalais aime se dénigrer lui même ? Si certains estiment que notre démocratie a régressé, d'autres la louent fortement. je pense pas en tout cas en Afrique, que quelqu'un puisse - sans se ridiculiser- nous donner des des leçons de bonne gouvernance.
    Auteur

    Dolee

    En Mars, 2019 (11:33 AM)
    le senegal est une devenue une vraie DEMOCRTRURE
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (12:21 PM)
      ils ont volé les élections... par bourrages sur des bureaux fictifs... taux de 66%est faut normalement c taux devait être au président sortant.. macky aura d'énormes difficultés à gouverner : la réalité du terrain l'attend.
      wait and see
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (12:21 PM)
      ils ont volé les élections... par bourrages sur des bureaux fictifs... taux de 66%est faut normalement c taux devait être au président sortant.. macky aura d'énormes difficultés à gouverner : la réalité du terrain l'attend.
      wait and see
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:34 AM)
    Des patriotes qui participent à enlaidir l'image de notre pays.

    Sur youtube y a une chaine de Niaks jaloux qui se moquent de nous.

    Eh bien la section commentaires est pleine de Sonkistes qui applaudissent.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (11:57 AM)
      may niou djameu waye ton président à fait pire en glorifiant le dessert colonial à la face du monde
    Auteur

    Pus On Ment Plus On Est Cru

    En Mars, 2019 (11:38 AM)
    CET ARTICLE RACONTE DES BOBARDS,CET ECRIVAIN EST UN VRAI CON????
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:40 AM)
    Alioune Tine et consort ne sont autre que des gens sans vergogne
    Auteur

    Ffg

    En Mars, 2019 (11:46 AM)
    ay niakeu lo wakh mo métii
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:47 AM)
    Le Sénégal est une grande démocratie et le sera pour toujours.Soyez neutres chers journalistes et dites la vérité.Rapportez aussi l'avis des autres 5000 observateurs sur le processus électoral. Arrétez de dénigrer l'image du Sénégal par les mensonges et les manipulations.
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:47 AM)
    Processus électoral miné de A à Z, emprisonnement exil des adversaires sérieux, résultats préfabriqués avec 380 000 voix d’avance pour maky, sabotage du vote en milieu wolof, sabotage du vote des jeunes, vote frauduleux des peuls foutas guinéens, vote frauduleux des poulars mauritaniens, élimination par maky des leaders politiques wolofs comme karim et khalifa, parrainage, bourses ethniques, nominations ethniques, BILAN ethnicisme émergent sous maky qui a brisé l’unité nationale
    Auteur

    Armée Commentateur Apr

    En Mars, 2019 (11:48 AM)
    Arrêtez vous les commentateurs de l'APR. Ils sont assez riches pour vous payer à ne rien faire mais vous nous pompez l'air.
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:54 AM)
    si le Senegal est raillé dans le monde, que dire alors des Etats voisins et meme du continent ? Mr Tine Amnistie Internationale ne me contredira pas , il faut consulter le palmares des droits de l'homme des Etats africains pour clore les debats .
    Auteur

    Sam

    En Mars, 2019 (11:58 AM)
    C EST UN PUR MENSONGE;LE SENEGAL RESTE UNE DEMOCRATIE EXEMPLAIRE;ALIOUNE TINE EST UN TARÉ QUI NE S OCCUPE QUE DE CES INTERETS;ET CE N EST PAS UN JOURNALISTE FRANCO GUINEEN QUI VA APPRENDRE AU SENEGAL CE QU EST LA DEMOCRATIE;IL PEUT GARDER SES CONSEILS POUR ALPHA CONDÈ
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (13:00 PM)
      parce que tu crois que c'est un journaliste comme madiambal diagne qui doit nous apprendre ce que c'est une démocratie ?
    Auteur

    Boy Serere

    En Mars, 2019 (11:58 AM)
    a VAINCRE SANS PERIL ON TRIOMPHE SANS GLOIRE
    Auteur

    Aliou

    En Mars, 2019 (12:04 PM)
    Idy et ses affidés entendent empoisonner la quiétude de notre cher SENEGAL. On voie clairement qu'ils investissent les raisons sociaux pour dénigrer MAKY. Cela ne passera pas et nous encourageons le PRESI à toujours se concentrer sur le devenir du SENEGAL. Ils vont baver du sang car notre SENEGAL va irrémédiablement de l'avant avec MAKY.
    Auteur

    Tes

    En Mars, 2019 (12:10 PM)
    Il faut être aveugle pour ne pas voir la réalité.

    Auteur

    Senegalus

    En Mars, 2019 (12:12 PM)
    Ceux qui soutiennent la bonne santé de la democracie senegalaise foutez nous la pais

    depuis les législatives de 2017 nous sommes en recul net en matiere d'election

    1/combien de senegalais ont été privés de laurs droit de vote avec des pratiques dictatoriale de notre sous-prefet friand de desserts coloniaux

    et son ministre aly magouille Ndiaye

    2/une loi parrainage bidon

    3/un fichier truqué

    de nos jours avoir une carte d'identité nationale est presque impossible à cause d'une administration politisée et paresseuse

    DEMOCRACIE DE POULAR CAR ILS SE CROIENT SUPERIEURS ET PLUS NOBLE QUE LES AUTRES

    PAYS DE MERDE
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:13 PM)
    L'opposition est loin d’être mature.Nous avons une opposition irresponsable, méchante et non républicaine.Ils ont essayé de manipuler le peuple avec de faux chiffres pour obtenir un second tour.C'est le peuple qui est mature en réalité.Il a su faire la part des choses.
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:14 PM)
    Meme les Etats unis n'est pas plus democrate que le Senegal il faut y vive pour en croire.
    Auteur

    Papi

    En Mars, 2019 (12:18 PM)
    le Sénégal a toujours été un pays démocratique mais si les opposants sont de mauvaise foi et on du mal à digérer la défaite ils peuvent sortir dans les médias dire du mal de notre pays car pour eux tout les moyens sont bon pour arriver à leur fin
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:19 PM)
    Les droits de l'hommistes dont l'horrible Alioune Tine cherchent à mettre le feu au Sénégal. Alioune Tine a réussi avec la Gambie, en faisant revenir Yaya Diamé sur sa décision d'accepter dignement sa défaite. Le succès d'Alioune Tine a coûté cher à la CEDEAO et au Sénégal qui ont quasqué fort pour rétablir l'ordre en Gambie. Cela n'arrivera pas au Sénégal Inch Allah. Alioune oublie qu'il fait partie des sénégalais les plus nuls. ils ne peut donc pas nous manipuler comme le souhaitent ses mandataires. C'est dommage pour ces canailles de droits de l'hommistes qui ne croient pas en Dieu. Etre très méchant n'est pas une bonne référence et conduit directement en enfer
    • Auteur

      Me

      En Mars, 2019 (19:37 PM)
      dé lene wakh lou lene worr !!! soss bakhoul. quand on dit qu alioune tine à fait revenir diame c'est qu'on ignore vraiment les dessous des négociations et le rôle clé que ce monsieur a eu à jouer.
    • Auteur

      Me

      En Mars, 2019 (19:37 PM)
      dé lene wakh lou lene worr !!! soss bakhoul. quand on dit qu alioune tine à fait revenir diame c'est qu'on ignore vraiment les dessous des négociations et le rôle clé que ce monsieur a eu à jouer.
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:20 PM)
    UNE CHOSE EST AU MOINS SURE : LE PRESIDENT MAKY SALL EST TRES POPULAIRE DANS SON PAYS LE SENEGAL .MAINTENANT IL A EN FACE, UNE MINORITE EXTREMMEMENT BAVARDE ET MANIPULATRICE QUI FAIT DU JEU DEMOCRATIQUE NON PAS UNE AFFAIRE POLITIQUE MAIS PLUTOT UNE AFFAIRE TRES PERSONNELLE , FAITE DE HAINES ET DE BCP DE RESSENTIMENT . CES GENS LA FONT DE LA POLITIQUE AVEC LEUR COEUR ,PAS AVEC LEUR TETE ET ILS N ONT CURE DES PREOCCUPATIONS DES SENEGALAIS . ET CA C EST TRES NOUVEAU DANS NOTRE PAYS ET C EST TRES NEGATIF . S IL YA RECUL C EST A CE NIVEAU QU IL FAUT LE VOIR
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (02:55 AM)
      bayil doul. ce sont des gens comme toi qui font tort à ce président qui pouvait bien être mieux apprécié. cela n'étonne pas ceux qui connaissent bien ceux qui sont à ses oreilles. les mêmes qui ont fait éclater le plus vieux parti du pays et ont mené diouf à sa perte. un grand homme d'État ne se vante pas de combines pour gagner une élection. les vieux démons du bourrage d'urnes dans des bureaux fictifs en des zones à la population gonflée n'honorent nullement un pays.
    Auteur

    Bilaa

    En Mars, 2019 (12:22 PM)
    Un Tine est en principe un patronyme sérère. Je suis très déçu de t’entendre parler de "la politique du Wathiathia". Je te rappelle, à moins que tu l’ignores encore, que c’e st un fragment de l’hymne du Sine que tu as dénaturé et dont tu t’es moqué a la face du monde. On a entendu des médias sénégalais se donnaient a cœur de joie et ridiculisaient les termes de l’hymne. Mais les sérères sont un peuple digne et pacifique Honte à toi. Voici le texte intégral et la traduction de l’hymne :

    « Fañ na Ngoro Roga deb no kholoum O Fañ-in Fan-Fan ta tathiatia »

    Nul ne peut rien contre son prochain sans la volonté divine

    Respecter au moins l’héritage de ce peuple si plein de fierté, d’honneur et de courage. Rappelez-vous la position de son roi Coumba Ndoffène Fa Deb face au colon français pour défendre Cheikh Ahmadou Bamba. Vous aujourd’hui vous faites le contraire en défendant les idées et points de vue de l’Occident a travers votre « Amnesty international ». Droit de l’homme ! Voyer toute la merde créée au Moyen Orient et un peu partout dans le monde!

    Auteur

    En Mars, 2019 (12:33 PM)
    Depuis le 24 février, jour de la raclée mémorable, l'opposition tente vaille que vaille de montrer que les élections ont été volées, en vain .Elle n'osent en parler que dans les réseaux sociaux le monde de l'anonymat et du virtuel. Ce qu'elle doit faire ,cette opposition, c'est d'aller chercher les causes de cette retentissante défaite qui en a mis KO une bonne partie d'entre les chefs qui sont devenus aphones . Idy et Sonko n'osent plus parler au risque de se ridiculiser. Issa Sall et Madické sont partis à l'aventure de la campagne les pieds sur terre. Les deux premiers rêvaient d'une méchante revanche qui s'est envolée en brisant tous les espoirs
    Auteur

    Silagné

    En Mars, 2019 (12:33 PM)
    De quel pays parle ces gens là? Le déroulement de la dernière présidentielle a été salué par tous les observateurs étrangers présents dans notre pays. Parler de recul démocratique est une entreprise de dénigrement et de diabolisation de notre système démocratique et cela ne passera pas. L'opposition a été laminée partout mais malgré cela elle continue de sa logique de contestation des résultats. C'est tout simplement malhonnête. Ces gens qui parlent de recul démocratique sont à la solde de cette opposition tonitruante et insignifiante.
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:40 PM)
    Aucun élément sérieux dans l'argumentaire des détracteurs quand on lit l'article en philosophe les pieds sur terre. Par contre quand on fait du romantisme politique ça peut passer
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:44 PM)
    Oh le Senegalais toujours aussi mediocre mais toujours aussi vantard et orgueilleux pour ne jamais accepter la critique .Pauvre senegalais continue de t enfoncer dans la merde
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:59 PM)
    Ce sont des Nafekh. Notre cher pays se porte bien. Ces gens ne nous souhaitent que le chaos
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:00 PM)
    Les sénégalais acceptent bien les critiques si c'est fonder et argumenter.Mais ces gens critiquent pour critiquer seulement sans aucune raison alors qu'ils savent le Sénégal vient encore une fois à travers cette dernière élection présidentielle de démontrer qu'il a un peuple mature et démocrate personne ne peut le nier. Macky SALL s'est battu pour obtenir sa réélection.On peut plus voler des élections au Sénégal.ça c révolu.Il faut se battre pour être président.
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Mars, 2019 (13:01 PM)
    L'autoflagellation est devenue la technique la plus maîtrisée par les Sénégalais. Fiers de s'insulter devant l'étranger en s'offrant en spectacle devant les représentations diplomatiques en Europe et en Amérique, ils reviennent nous parler de patriotisme. Dans ces pays théâtres de leur spectacles de chiffonniers ridicules, chaque fois qu'il y va de l'image extérieure du pays on fait bloc de l'ultra droite conservatrice à l'extrême, devant l'étranger. "Le linge sale se lave en famille" a t-on l'habitude de dire, je suis tenté d'ajouter Sauf au Sén&gal.

    Si le fait d'envoyer en taule des personnes (fussent elles publiques) qui ont pris des libertés avec l'argent du peuple constitue un recul de la démocratie, le citoyen ne peut qu'arborer avec fierté et assurance cette responsabilité. Si le fait de refuser que les hommes politiques se tressent les uns les autres des boucliers d'immunité pour échapper à la justice constitue un recul de la démocratie, je dirais à ceux qui acceptent consciemment ou par manipulation de se faire considérer comme des sous citoyens et leurs bourreaux comme des sur-citoyens au dessus de la Loi, nous refusons de servir de serpières aux politiciens.

    Le journaliste de Seneweb auteur de cet article ne rend pas compte que toutes ces personnes qu'il a citées, ne constituent pas des références en matière de respect de la volonté des peuples, La plupart travaillent pour des chapelles occultes aux antipodes des valeurs patriotiques dont nous nous réclamons. Alioune TINE pour ne citer que celui là à justifier l'intervention de l'OTAN en Libye en son temps et faisait le tour des plateaux de Télé pour déclarer que Kadhafi avaient installé des prisons secrètes et souterraines dans le désert libyen, et avait donné l'ordre de bombarder les populations de Benghazi. Aujourd'hui la vérité est apparue au grand jour pour montrer que l'Occident a lancé ses troupes sur ce pays africain pour des buts inavouables: empêcher la création d'un Fonds Monétaire Africain. Comme quoi les patriotes ne sont pas toujours là on croit les trouver. Quant l'ONG américaine Freedom House, je rappellerais tout simplement que Guantanamo sffit à lui seul une thèse de PHD sur le déclin de l'état de Droit dans le monde.
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:21 PM)
    Votre message...UNE CHOSE EST SÛRE ET CERTAINE :

    IL N'Y A PAS DE FUMEE SANS F E U !!!!

    TROUVEZ LE F E U ET VOUS AUREZ LE P Y R O MA N E ....
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:21 PM)
    article bidon
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:23 PM)
    Votre message...UNE CHOSE EST SÛRE ET CERTAINE :

    IL N'Y A PAS DE FUMEE SANS F E U !!!!

    TROUVEZ LE F E U ET VOUS AUREZ LE P Y R O MA N E ....
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:41 PM)
    Y'a que les merdenalistes sénégalais (gfm, emedia, seneweb, dakaractu...) et les ethnicistes al poular qui pensent que le Sénégal sous macky sale est une démocratie. Les grands africains honnêtes et objectifs trouvent que notre pays a lamentablement régressé. Continuez à vous voiler la face. Quand le gros foutra plus merde vous allez comprendre!
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:53 PM)
    Arrêtez de nommer ces organes de presse pour porter préjudice à leur image.Je trouve que tous ces médias n'ont fait que transmettre les infos telle quelles.Vous les opposants qui vous disent que vous étes plus honnêtes et objectifs que ceux qui sont avec le pouvoir.Au Sénégal que tu dis du bien sur Macky SALL on vous insulte.Pour vous c ça être démocrate.
    Auteur

    Galsen

    En Mars, 2019 (14:12 PM)
    Il faut être vraiment bornè et ignorant pour ne pas voir que le Sènègal n' est plus un exemple de dèmocratie en Afrique. Les faits sont trop explicites:

    - Refus de se conformer au consensus des assises nationales alors que on ètait d' accord sur tous les points.

    - Refus d' appliquer la promesse de reduire le mandat prèsidenciel à 5 ans en tripatouillant la constitution avec la complicitè du conseil constutionnel.

    - Enfermer des dirigeants politiques . L ' exemple de Khalifa Sall est ullustratif. Quand il ètait dans la coalition prèsidentielle on ne lui à jamais rien reprocher.

    Ce n' est que à partir du moment qu' il a voulu la quitter qu' on l' a foutu en prison.

    - L' interdiction d' organiser des marches et la persècution des citoyens.

    - Des dècisions unilatèrales pour la confection des cartes d' èlecteur et d'un nouveau fichier èlectoral que seul l' ètat connait les tenants et les aboutissants.

    - Refus catègoriques de dèlivrer les cartes d' identitè depuis 2016.

    - Manipulation et manquements constatès sur la rèpartition des bureaux de votes.

    - Le recours au parrainage pour èliminer plus de 20 candidats à la presidentielle.

    - Des scandales effectuès par les proches du prèsidents et tús par le procureur.

    - Une justice à deux vitesses qui traite rapidement les dossiers favorables a l' ètat pour emprisonner les citoyens.

    - Le refus de l ' ètat de se conformer aux dècisions judiciaires de l'onu et de la Cedeao.Ceux qui disent que le Sènègal a reculè en domocratie ne sont pas des profanes et ils ont des èlèments solides qui le prouvent.

    On est dans un monde globalisè et tout peut être vèrifiè au niveau des instances internationales.

    Quand la dèmocratie faisait la fièrtè dans le monde tout le monde a apprèciè. Et maintenant qu' elle est malade, il faut accepter que les gens le dècrient.
    Auteur

    En Mars, 2019 (14:17 PM)
    A force de chercher des poux aux opposants pour les emprisonner et leur priver de leur droit civique, et à force de s´entourer de corrompus et meme de détourneurs, et nouvellement, d´inaugurer le vote ethnique, on est en droit de se demander si le Senegal est cette vitrine de la démocratie qu´elle voudrait continuer à revendiquer. Ce n est pas que le voleur n est pas un voleur, si on arrive pas à le prouver. Dieu sait, et IL est seul JUGE !
    Auteur

    En Mars, 2019 (14:53 PM)
    À part un article, tous les autres sont l'œuvre de journalistes africains. Votre jalousie est connue... Ce qui arrive dans vos pays de merde n'arrivera jamais chez nous... Et il n'y aura jamais chez vous ce qu'il y a chez nous... Alors vos torchons, on s'en tape, mais royalement...
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (16:30 PM)
      bien dit cette vomissure d'article on s'en sert pour s'en torcher le cul. que ces journalistes nous disent comment se passent les élections dans leurs pays
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:44 PM)
    démocratie watiatia
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:54 PM)
    Pauvre presse. Une partie d'elle ne peut pas avaler la cinglante défaite.
    Auteur

    En Mars, 2019 (16:02 PM)
    Une opposition de pitres qui refusent d'accepter sa défaite. Mais Macky est trop fort pour eux.
    Auteur

    En Mars, 2019 (16:15 PM)
    Le gang des singes dans un champ d’arachide.... sai sai la sathie le
    Auteur

    Ano

    En Mars, 2019 (17:03 PM)
    Je crois que les defenseurs de l'Apr vivent dans un autre Senegal .Quel méchanceté vous parlez . Vous avez ete temoin de nombres de Senegalais ki n'ont pas voté . De cette mank d'élégance de votre éléphant de Pr de maintenir son ministre , des transferts de residence des votants , un proces électoral biaisé .Si kelk1 veut faire ds la transparence touts ces choses sont extremement simple , vaincre sans gloire c'est insipide . Ici les elections dans mon canton tout est sur internet . Arreter d'essayer de nous berner .
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:18 PM)
    En refusant de reconnaître sa défaite l'opposition est responsable de cela. Il savent quil ont perdu mais il ne pense jamais à l'image du Senegal.

    Macky n'a rien fait de la campagne à la proclamation des résultats qui viole la democratie, rien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:23 PM)
    Boff c'est pas la faute des sénégalais s'il ont une opposition immature et irresponsable. Les sénégalais en majorité ont fait ce qu'on fait en démocratie , ils les ont sanctionne, le reste c'est du blabla inutile.
    Auteur

    Saf

    En Mars, 2019 (17:31 PM)
    QUEL MAIGRE ECHANTILLONNAGE AUQUEL VOUS FAITES REFERENCE POUR JUGER LA DEMOCRATIE SENEGALAISE CET EXCESSIF ALIOUNE TINE SE TRAHIT TJRS AUAND IL PARLE DU SENEGAL C'UN OPPOSANT ACHEVE

    Auteur

    En Mars, 2019 (17:48 PM)
    democratie wathiathia
    Auteur

    En Mars, 2019 (17:48 PM)
    democratie wathiathia
    Auteur

    En Mars, 2019 (19:46 PM)
    RAILLERIES NE VEUT RIEN DIRE C'EST PLUTÔT CRITIQUES C'EST SON POINT DE VUE....

    IL Y A EU D'AUTRES EMISSIONS AVEC D'AUTRES JOURNALISTES SUR FRANCE 24 ET AFRICA 24 QUI DISAIENT

    LE CONTRAIRE....
    Auteur

    Jamm

    En Mars, 2019 (21:23 PM)
    le Senegal a bel et bien gegresse sur tous les plans … en matiere de gestion politique et du point de vu ethique ! Ou sont passes ces valeurs qui faisaient la fierte du senegalais partout dans le monde …? parties en fumee.. il nous fuat un sursaut des valeurs ….
    Auteur

    Diamerek E

    En Mars, 2019 (08:51 AM)
    Quelles envies d'exploser j'ai lorsque des Sénégalais se delectent lorsqu'on dénigre leur pays.

    Qui sont ces amis qui nous veulent tant de mal!
    Auteur

    Cc

    En Mars, 2019 (14:20 PM)
    Vous avez amplement mérité votre victoire M. le Président. Pendant que certains étaient occupés à trouver des stratégies pour vous mettre des bâtons dans les roues, vous vous étiez occupé à tout mettre en œuvre pour pousser notre pays vers le haut. Pendant que les détracteurs étaient occupés à parler dans le but de semer le doute dans la tête des sénégalais, vous étiez plus occupé à poser des actes irréfutables qui ne laissent place à aucun doute. Les réalisations que vous avez eu à effectuer durant votre premier mandat ont largement suffit pour nous convaincre de vous reconduire à la tête de ce pays pour les 5 prochaines années.

    Kouy liguey ak kou beugg liguey nekh na niou xamei té ioe liguey kat gua. On peut ne pas aimer une personne mais le minimum c’est de lui reconnaître ses œuvres. Votre bilan parle pour vous. Touti wah job lou beuri rk. Le chien aboie la caravane passe.

    #JeSuisMacky
    Auteur

    Do

    En Mars, 2019 (14:27 PM)
    Des sois disants patriotes qui ne ratent pas la moindre occasion pour cracher leur venin sur leur pays. Patriotes mon œil oui!!! Le Sénégal était et est toujours un modèle de démocratie dans le monde. Au lieu de défendre notre pays quand certains essaient de le critiquer, eux sont là à appuyer ces propos qui ne nous honorent pas du tout. Le président Macky Sall a été élu démocratiquement par une large majorité de la population sénégalaise alors arrêtez de nous tympaniser et de crier au hold-up. Y’en a marre de vous. Wagni lenne wah dji et essayer plutôt de contribuer au développement de votre pays, bande de jaloux.

    Auteur

    So

    En Mars, 2019 (14:29 PM)
    Vous avez amplement mérité votre victoire M. le Président. Pendant que certains étaient occupés à trouver des stratégies pour vous mettre des bâtons dans les roues, vous vous étiez occupé à tout mettre en œuvre pour pousser notre pays vers le haut. Pendant que les détracteurs étaient occupés à parler dans le but de semer le doute dans la tête des sénégalais, vous étiez plus occupé à poser des actes irréfutables qui ne laissent place à aucun doute. Les réalisations que vous avez eu à effectuer durant votre premier mandat ont largement suffit pour nous convaincre de vous reconduire à la tête de ce pays pour les 5 prochaines années.

    Kouy liguey ak kou beugg liguey nekh na niou xamei té ioe liguey kat gua. On peut ne pas aimer une personne mais le minimum c’est de lui reconnaître ses œuvres. Votre bilan parle pour vous. Touti wah job lou beuri rk. Le chien aboie la caravane passe.

    #JeSuisMacky
    Auteur

    Mounas

    En Mars, 2019 (18:04 PM)
    Un groupe de Sénégalais résident à l'extérieur vont mettre gratuitement sur le marché Sénégalais,des milliers de pin's sur lequel est marqué " N'gané Ya gagné Boura Ka diaralê Dieuleul" pour dénoncer la hold-Up électoral du 24 février 2019. Des distributeurs volontaires seront choisis dans chaque département. Restez à l'écoute
    Auteur

    En Mars, 2019 (20:34 PM)
    Moi par contre, ce que j'ai vu et entendu, c'est plutôt une acclamation unanime, aussi bien à l'intérieur du Sénégal qu'à l'extérieur, de "la brillante élection ( ou plutôt réélection ) " du Président Macky Sall. Ceci par un coup KO mémorable de 58,26%, au 1er tour, ce qui ne court pas les rues, à cause de cette conjoncture économico-sociale extrêmement difficile qui n'épargne aucun pays, même les pays développés. Il s'agit donc là d'une performance rare, qu'il sied de saluer comme il se doit, sans esprit chagrin, ni jalousie noire. Le Président Sall n'a fait que récolter les fruits merveilleux de ses travaux d'Hercule contenus dans son Plan Sénégal Emergent. Le coup KO inoubliable que le Président Sall a infligé à son Opposition cryptopersonnelle sera donc inscrit en lettres d'or ou de feu, dans l'Histoire politique sénégalaise. Bravo donc Président Macky Sall ! Et pour tout ce que tu as fait pour le Sénégal et pour l'Afrique, tu mérites même pkus qu'un 2nd mandat. Incontestablement, tu es le meilleur Président que le Sénégal ait jamais eu.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:12 PM)
    Alors, si d'après nos Opposants crypto, ce vote à été chahuté, comment expliquer ce taux de participation remarquable de 66,23% ( 4 426 344 votants ) sur un total d'inscrits de 6 683 043 ? Rien que ces chiffres sont impossibles à nier, parsk facilement vérifiables respectivement, et sur le Fichier Electoral ( certifié conforme et juste par des experts de l'Union Européenne peu de temps avant le scrutin ) ,et sur les registres et procès-verbaux des bureaux de vote, tous dûment signés par les mandataires de tous les cinq candidats, présents dans les lieux de vote. Ce qui atteste, s'il en était encore besoin, que c'est bien 2 554 605 électeurs réels et authentiques qui ont voté pour Macky Sall sur un total de suffrages valablement exprimés de 4 383 879, soit un taux absolument remarquable de 58,26%. Voilà uniquement ce qui a dissuadé nos Opposants crypto d'attaquer ce scrutin devant la Cour Constitutionnelle, donc pour faute d'arguments valables, susceptibles de les couvrir de ridicule. Simplement pour cette raison, et pas autre chose
    Auteur

    A

    En Mars, 2019 (18:39 PM)
    Alioune Tine devrait enlever sa cagoule et entrer dans l arène politique. Il s arroge l'objecteur de conscience du nouveau président à chaque élection au Sénégal. Moom lanela déff si Réwmi? Wakh rék di yédaté di menacé. Naniou may diam té wakh kharitam yi niou balai séne bountou keur. Wassalam.

    Auteur

    En Mars, 2019 (21:54 PM)
    C'est bizarre que ça soit uniquement des guinéens qui critiquent la démocratie sénégalaise à chaque fois. Ils sont une dent contre nous. Nous au moins on est civilisé, on viole pas des femmes dans les rues et stades avec l'aval du Président.

    VIVE LE SENEGAL

    VIVE LA PATRIE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR