Dimanche 26 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Contrôle technique : Hann, au Centre de l’anarchie sur la route !

Single Post
Contrôle technique : Hann, au Centre de l’anarchie sur la route !

C’est le nouveau cœur du dispositif de sécurité routière. Pourtant, l’emplacement du Centre de contrôle technique des véhicules, à Hann, est le nœud d’un engorgement dans la circulation. Coup d’œil sur un bien (sécurité routière) pour un mal (engorgement sur la voie) à juguler.

 

« Et vous verrez qui appeler pour bouger ce véhicule ! » Le geste est porté par la nervosité. Le propos est un défi à l’ordre. Il est treize heures ce lundi, sous la chaleur d’étuve des dernières foulées de l’hivernage. Sur la route reliant le carrefour Capa, sur la Route de Rufisque, à l’échanger de Hann, sur l’autoroute, il y a une très grande confusion. L’impression d’un embouteillage, comme à l’habitude de cette bretelle longeant le Parc zoologique de Hann, s’estompe. En file indienne, les voitures occupent la voie de droite. Celle qu’empruntent d’ordinaire les automobilistes désireux de se rendre vers Capa. Les volants sont désertés. Il n’y a pas de main pour les tenir dans la direction voulue. Les moteurs sont à l’arrêt. Un volontaire s’active à règlementer la circulation dans le seul sens laissé libre par l’embrouillamini.

 

Ça vocifère. Ça s’active. Un agent des Eaux et Forêts vient à la rescousse. Les locaux de ce corps de protecteurs de la Nature jouxtent la route, à côté du nouveau siège du ministère de l’Environnement. Il éprouve du mal à faire démarrer une R19. Le chauffeur, visiblement courroucé par cette attente dans la périphérie du Centre de visite technique, ronge ses freins et a les nerfs à fleur de peau. Un camion-citerne d’une entreprise des hydrocarbures rend encore plus difficile  la tâche de l’atypique agent de la circulation. «Voilà ce que cela coûte de nous obliger à venir ici alors que les conditions d’accès ne sont pas réunies », peste un chauffeur, au milieu de la chaussée. Un espace est aménagé pour le camion qui, paresseusement, s’étire. Il laisse un vide qui crée un autre désordre. Les uns veulent entrer par la droite, suivant la file. Les autres entendent leur couper littéralement la trajectoire en accédant au centre. L’agent des Eaux et Forêts semble perdu dans ce flot d’indélicatesses. Des jeunes le secondent dans la tâche de remettre de l’ordre.

 

L’Etat du Sénégal a mis en place le Centre de contrôle technique des véhicules, pour un coût de 3,2 milliards CFA afin d’assurer la sécurité routière. Par délégation de service public sur 15 ans, la gestion a été confiée au Bureau Veritas, une référence mondiale dans l’inspection et le contrôle technique. L’équipement ultra-moderne permet un diagnostic en un temps record. L’intérieur du pays devrait être doté d’infrastructures de ce genre.


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Japon

    En Novembre, 2012 (05:43 AM)
    Tattaguinois de la diaspora cotisons nous pour acheter une ambulance
    • Auteur

      People

      En Novembre, 2012 (08:14 AM)
      encore une comédie nommé "article" de site sénégalais.net.

      a force de vouloir coûte que coûte ternir l'image du pouvoir en place sénégalais.net, site de karim wade, se verse de plus en plus dans le ridicule.
      cette remarque est aussi valable pour "la pays au quotidien" (alias le mensonges au quotidien).
  2. Auteur

    Au Secours! Sde!

    En Novembre, 2012 (07:54 AM)
    EAU = SOURCE DE VIE



    Des citoyens de la banlieue interpellent la SDE et le gouvernement sur la qualité de l'eau fournie à la population de Guédiawaye.



    On dit qu'une eau est potable si elle respecte certaines caractéristiques parmi lesquelles celles dites organoleptiques : SAVEUR, ODEUR, COULEUR, TURBIDITE.



    HELAS!

    L'eau qui coule de nos robinets, parfois même rougeâtre, laisse à désirer.

    Le comble:

    Au fond d’une bassine, un dépôt noirâtre très visible après quelques heures de stockage.

    Ce dépôt noirâtre se transforme en d'énormes particules en suspension lorsque l'on trempe un pot ou récipient dans la bassine pour se servir.

    Ce phénomène s'est vraiment accentué ces temps-ci. Est-ce lié aux coupures notées ces jours?



    Nous nous posons des questions sur la potabilité de cette eau et avons peur pour notre santé et celles de nos familles.



    Dans une banlieue où la misère est au quotidien, tout le monde n'a pas les moyens de se payer une bouteille d’eau minérale ou un filtre à eau.

    Cet argent-là bon nombre de familles préféreraient l'échanger avec un kilo de riz ou une baguette de pain.



    Cette eau est-elle altérée par des canalisations et infrastructures vétustes ?????



    Nous payons régulièrement nos factures et avons droit à une eau limpide, saine.

    • Auteur

      Nts

      En Novembre, 2012 (08:01 AM)
      bien dit.
      l'eau, c'est la vie. l'eau que nous buvons doit être potable.
      la sde doit faire une enquête et trouver une solution.
      en attendant, achetez des filtres à eau et faites bouillir l'eau après l'avoir filtré et mettez en bouteille.
      n'hésitez pas a transporter des bidons vides (10 l) dans vos voitures pour prendre de l'eau dans les autres quartiers.
      salut.
    Auteur

    Mboot

    En Novembre, 2012 (08:07 AM)
    il écrit bien ce journaliste.
    • Auteur

      Me

      En Novembre, 2012 (08:34 AM)
      sans blague !!!!. lisons nous le meme article ou bien? on a l'impression que l'article est tonque, et que y'a encore plus a venir quand subitement c'est la fin. un finish plutot abrupt. tu te demandes le pourquoi de cet article, sinon critiquer pour critiquer seulement. est ce que l'etablissement est fonctionel? certainement oui ! mais a ses yeux l'etat est fautif d'implanter l'agence dans cette location. ne devrions-nous pas nous rejouir d'avant un outil de verification technique de nos cars, plutot que d'hurler sur tout les toits tout juste parce qu'il y a un embouteillage . essayer d'etre plus constructif dans vos critiques plutot que de raler tout le temps.
      merci.
    Auteur

    H2o

    En Novembre, 2012 (09:08 AM)
    1) excellente rédaction de l'article

    2) Notre SENEGAL est le pays de l'impunité errigée en système donc pourquoi la SDE ferait elle des efforts ?

    Les populations "misérables" ne méritent pas de rigueur? de respect du cahier des charges et d'eau digne de ce nom....

    Donc la boite fait ce que bon lui semble et "mo tey" !!
    Auteur

    Abou

    En Novembre, 2012 (09:09 AM)
    Je considère qu'il n'est pas allé au bout de la question : ce qu'il faut comprendre c'est que quelqu'un qui respecte le code de la route va passer plus de 45 minutes à aller de la Gendarmerie de HANN au pont de HANN.

    Même si l'ouvrage est extraordinaire , il est mal placé et fait perdre du temps aux gens.Maintenant que le vin est tiré , il faut le boire. Les autorités devraient chercher une solution pour assurer un minimum de fluidité sur le tronçon.Nous qui travaillons dans cette zone souffrons le martyr pour aller au boulot et en revenir
    Auteur

    Pt De Vue

    En Novembre, 2012 (14:29 PM)
    c vrai l emboutillag est terrible sur cet route gatéeee on souffre laba



    Auteur

    Robert222

    En Novembre, 2012 (14:45 PM)
    un vrai bordel et un vrai n importe koi de ce directeur qui s étonne que l on donne à n'importe ki et surtout n importe comment le visa du contrôle technique contre espèces sonnantes et trébuchantes



    un chauffeur de taxi avec ce qui n est même pas une poubelle au pare-brise défoncé tenant avec du scotch et qui tout sourire exhibe son contrôle technique un grand fout age de gueule   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Moussarr

    En Novembre, 2012 (15:59 PM)
    il faut faire les ct sur rdv.
    Auteur

    Babsxibar

    En Novembre, 2012 (16:39 PM)
    c'est vrai ce qui se passe sur ce troncon est tres grave. les policiers agents de la ciculation devaient bien s'organisaient qu'il est moins de problemes d'enbouteillage les gens sont trés fatigués .

    Et cette route est tres emprutee .de l'aide please .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email