Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Recrudescence des accidents : Angélique Manga préconise la tenue des états généraux de la sécurité routière

Single Post
Recrudescence des accidents : Angélique Manga préconise la tenue des états généraux de la sécurité routière

 Le ministre-conseiller à la présidence de la République Aminata Angélique Manga a préconisé lundi la tenue des états généraux de la sécurité routière et la révision du processus de délivrance des permis de conduire face à la recrudescence des accidents sur les routes sénégalaises.

"Ce que je ne peux pas comprendre, c’est que comment un tel accident a pu se produire alors qu’il ne pleuvait pas, la route est bonne et droite’’, a-t-elle déclaré à des journalistes.
 
Mme Manga réagissait au sujet de l’accident ayant impliqué un camion et un véhicule de transport dit "sept places", à hauteur du village de Kaléane, sur la route d’Oussouye, dans la région de Ziguinchor (sud).
 
Six personnes au moins dont un bébé de 6 mois ont trouvé la mort sur le coup suite à cet accident dans lequel deux blessés graves ont été également enregistrés. 
 
’’Après le collision, le camion remorque a trainé le véhicule de +7 places+ sur une distance de trente mètres broyant tous ses passagers", s’est indignée Aminata Angélique Manga.
 
Cet accident intervient 15 jours après celui survenu à Badiouré un village situé dans le département de Bignona et qui avait fait six morts et plus de soixante blessés. 
 
Cette série a été inaugurée le premier août dernier, date à laquelle un camion s’était renversé sur le pont d’Emile Badiane avant de plonger en pleine mer faisant six morts et un rescapé.
 
‘"Il y a urgence à faire et à tenir les états généraux de la sécurité routière face à cette recrudescence des accidents sur les routes sénégalaises. Tout ce qui est délivrance des permis de conduire doit être revu. Il faut aussi revoir l’aptitude des personnes qualifiées à disposer de cette pièce", a préconisé l’ancienne ministre de la Microfinance et de l’Economie solidaire qui s’est rendue sur le site de l’accident à Kaléane.
 
La ministre-conseiller à la présidence de la République qui s’est dite "triste et bouleversée par cette série macabre sur les routes sénégalaises".
 
Elle a invité les autorités à "revoir tout le processus de délivrance des permis de conduire aussi bien pour les gros porteurs, qu’aux véhicules de transport en commun et aux particuliers".
 


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Freelance

    En Août, 2019 (16:48 PM)
    Tres bonne resolution
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (08:52 AM)
      attendre que ziguinchor soit affectée par les accidents pour sortir et parler ????????? et pourtant cela a commencé depuis longtemps on ne vs a jamais entendu sur la question
  2. Auteur

    Modou

    En Août, 2019 (17:35 PM)
    le business des permis de conduire de complaisance est tellement lucratif que j'ai du mal à croire une seule seconde qu'il soit éradiqué un jour dans ce pays. nous avons un pays où tout s'achète.. Ici on peut rouler sans permis, sans plaque d'immatriculation, sans assurance dès lors qu'on peut payer. peu importe les dégâts collatéraux. pire on peut intervenir pour rendre service à un proche afin qu'il obtienne le fameux sésame alors qu'il ignore tout du code de la route. un illettré peut passer d'apprenti de car rapide à chauffeur plusieurs fois dans la journée pour reposer son patron lui-même analphabète. la route est une science qui s'apprend. ici on pense d'abord à déplacer un véhicule. les vies avec. nous n'y arriverons pas sans éducation dans tous les domaines... Mais est-ce une priorité dans ce pays ?
    Auteur

    Saloum Saloum

    En Août, 2019 (08:44 AM)
    Le paradoxe que je n'arrive pas à comprendre c'est l'interdiction de l importation de véhicules âgés de plus de 8 ans alors qu'il y a des véhicules de transport (de personnes, d'animaux, etc.)âgés de 30 voir 40 ans qui circulent . Ils se transforment en un tas de ferraille à chaque fois qu'il y a chocs et provoquent beaucoup de décès et de blessés graves. La responsabilité de l'état est très grande dans ces accidents. Il faut revoir l'octroi des permis de conduire aux chauffeurs de cars de transport . Mon humble avis.
    Auteur

    Moïse

    En Août, 2019 (15:45 PM)
    On en a

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email