Dimanche 22 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Suppression du poste de PM : Suivez en direct le vote du projet de loi

Single Post
Suppression du poste de PM : Suivez en direct le vote du projet de loi

L'Assemblée nationale examine, ce samedi, le projet de loi supprimant l'épistémologique de Premier ministre. Suivez en direct la plénière.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2019 (11:34 AM)
    bayi len doul way li moy direct 3MIN c pas honnete
  2. Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Mai, 2019 (11:58 AM)
    Macky sounou President moo ko yorr
    Auteur

    En Mai, 2019 (13:01 PM)
    Quel suspense !!!!
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mai, 2019 (13:43 PM)
    il faut au moins le bac aux elus et une très bonne maitrise de la langue de travail du pays sinon peine perdue.
    Auteur

    En Mai, 2019 (14:40 PM)
    Saliou Samb, Président du Stade de Mbour n’est pas à son premier coup d’essai



    Dans cette affaire, il n’y a pas que Ferdinand Coly qui a été escroqué. Saliou Samb a fait plusieurs victimes à commencer par le père adoptif de l’international sénégalais. Ce dernier qui a élevé Ferdinand Coly en France à l’âge est la première victime de Saliou Samb. Il a voulu soutenir Saliou Samb pour ses deux usines qui étaient en faillite. Ainsi, il a prêté 20 millions à Saliou Samb sur la base d’un remboursement intégral. Seulement, après être sortie du gouffre, en lieu et place de rembourser son bienfaiteur, Saliou Samb a pris la décision de ne pas rembourser l’argent prêté. Pendant plusieurs années, le père adoptif de Ferdinand Coly cours derrière le Président du Stade de Mbour en vain. Finalement, Saliou Samb n’a remboursé que 2 millions francs Cfa sur les 20 millions de francs Cfa. Jusqu’à une semaine de sa disparition, le défunt réclamait haut et fort son argent à Saliou Samb qui n’a pas été sensible. Jusqu’à présent, il a une dette de 18 millions de francs Cfa au vieux qui est décédé sans pouvoir se faire rembourser son argent. Les 18 millions sont toujours avec Saliou Samb.



    Il y a aussi le cas des italiens et des suédois qui se sont fait escroqué sur du poisson par Saliou Samb. Il s’agit de David Sechy, Emilio et Yurgun. Ces derniers ont préfinancé à hauteur de 200 millions de francs Cfa cash pour faire une commande de poissons. Et, cela fait cinq ans qu’ils n’ont pas non seulement leur argent mais aussi le poisson commandé auprès de Saliou Samb. Pour se tirer d’affaires, il a menti aux italiens et suédois. Ce, en disant qu’il a envoyé un de ses directeurs commerciaux en Mauritanie avec l’argent et que ce dernier s’est enfui avec l’intégralité de la somme. Seulement, les victimes ne l’ont pas cru du tout. Ils ont découvert le pot au rose de Saliou Samb. Pour eux, cet argument est trop facile pour justifier une escroquerie.



    Avant Ferdinand Coly, son père adoptif, Bernard Poncet avait déposé une plainte contre Saliou Samb auprès de la justice. Cependant, la plainte de Ferdinand et celui de son Papa adoptif ont été bloqué au niveau du tribunal de Mbour pendant sept mois avant de transférer celle de Ferdinand au tribunal de Thiès. Et, il n’y avait que la plainte de Ferdinand. Celle du père adoptif n’a jamais été transmise à la justice jusqu’à présent. Selon les informations, la plainte de Bernard Poncer est toujours bloquée au niveau du tribunal de Mbour. Pis, Bernard de son vivant n’a jamais été convoqué sur le dossier au niveau tribunal. Ce qui prouve qu’il y a anguille sous roche dans le traitement des dossiers au niveau de la justice sénégalaise. C’est l'autorité judiciaire chargé du dossier au tribunal grande instance de Thiès, qui a révélé qu’ils n’ont jamais enregistré une plainte déposée par Bernard. Ce qui constitue une injustice totale. Car, les deux plaintes devraient être transmises automatiquement au tribunal de Thiès pour trancher. La justice doit être là pour tous les citoyens.
    Auteur

    En Mai, 2019 (16:08 PM)
    En direct sur Dakaractu, le meilleur site d'actu.
    Auteur

    Daguoss

    En Mai, 2019 (16:32 PM)
    Code de la nationalité sénégalaise



    Article 18



    Perd la nationalité sénégalaise, le sénégalais majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère.



    Toutefois, jusqu'à l'expiration d'un délai de quinze ans à partir, soit de l'incorporation dans l'armée active, soit de l'inscription sur les tableaux de recensement en cas de dispense du service actif, la perte de la nationalité sénégalaise est subordonnée à l'autorisation du Gouvernement.



    HUMMMM !!!!!!!!!!
    Auteur

    Doule

    En Mai, 2019 (17:11 PM)
    seneweb sen diobou ndeye . dOULEKATE YIIII

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR