Mardi 11 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Suspension des cours : Une mesure salutaire, selon des Directeurs d’écoles

Single Post
Suspension des cours : Une mesure salutaire, selon des Directeurs d’écoles
Des directeurs d’école interrogés jugent salutaire la mesure de suspension des cours décidée par le Chef de l’Etat en raison de la maladie à Coronavirus tout en s’interrogeant sur la mise en oeuvre du concept ’’Apprendre à la maison’’ via une plateforme en ligne.

Les écoles et universités sont fermées depuis lundi, jusqu’au 6 avril, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. 

Ce mardi, à La Médina, à l’école El Hadji Mour Diop, située en plein cœur du marché de Tilène, toutes les classes sont fermées et la cour déserte. Trouvé au beau milieu du salon de son logement, en train de suivre les informations, le directeur de cet établissement, Mamadou Diamé salue une décision prise ’’au bon moment’’.
 
’’Nous avons fermé l’école depuis hier, pour être en phase avec la décision du chef de l’Etat, laquelle, aujourd’hui, avec le rythme de propagation du coronavirus, est venue au bon moment’’, a-t-il déclaré.
 
Selon lui, il s’agit d’’’une décision opportune de fermer les écoles pendant vingt et un jours’’ dans la mesure où l’école ’’est un lieu de regroupement, de rassemblement, d’attroupement des élèves, propice à la propagation très rapide du virus’’.
 
’’C’est pourquoi, le chef de l’Etat a certainement décidé de fermer les écoles. Et c’est une très bonne mesure que nous saluons. Et nous souhaitant que d’ici là, vraiment, la maladie soit stabilisée, maîtrisée, afin que les cours puissent reprendre le six avril prochain’’, a-t-il ajouté.
 
Mamadou Diamé a aussi souligné que les élèves ont été, avant de rentrer chez eux, sensibilisés sur les dangers de la pandémie du coronavirus afin qu’ils puissent prendre les mesures d’hygiène nécessaires pour se prémunir. 
 
Il ne s’agit pas de vacances et le ministère de l’Education a mis en ligne une plateforme dénommée ’’Apprendre à la maison’’ pour permettre aux parents de suivre les enseignements et apprentissages des enfants à domicile.
 
Commentant cette mesure, le directeur de l’Ecole Alassane Ndiaye Alou, Mbagnick Faye, estime que c’est ’’une goutte de miel dans une mer’’. 
 
’’Ce n’est pas une solution’’, dit-il, relevant que si les élèves de Dakar en bénéficient, ’’la majorité de l’intérieur du pays n’accède pas’’ à cette plateforme. ’’Cela ne veut rien dire. Ça n’a pas de sens pour moi’’, a-t-il martelé.
 
Selon lui, la suspension des cours n’a pas un impact ’’considérable comme on peut le penser’’ sur les apprentissages. 
 
’’Tenez en compte tout simplement que c’est à partir du vingt prochain que l’on devait partir en vacances de Pâques. Donc, c’est en quelque sorte anticipé et les vacances du Pâques dureraient les trois semaines en lieu et place de deux semaines. C’est juste ça’’, a-t-il expliqué.
 
Toutefois, il est d’avis qu’’’en fonction de la progression de la maladie, si les si les gens ne font pas cours jusqu’à un certain terme, il pourrait y avoir lieu en filigrane, une prolongation de l’année scolaire, voire une année blanche’’.
 
’’Tout dépendra donc de la suite, du degré de maîtrise qu’aura la population sur cette maladie-là. Et nous souhaitons qu’au terme de cette trêve que franchement les choses redeviennent normales et que l’école reprenne ses cours’’, a-t-il souhaité.  

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email