Mercredi 15 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Revue Presse

La Nouvelle plainte contre Aliou Sall et Frank Timis en vedette

Single Post
Nouvelle Plainte contre Aliou Sall et Frank Timis

Les quotidiens reçus jeudi à l’APS, s’intéressent entre autres sujets, à la nouvelle plainte contre Aliou Sall, le frère du président Macky Sall et l’homme d’affaires roumain Frank Timis, impliqués dans l’affaire Pétro-Tim portant sur des allégations de corruption dans l’octroi de contrats pétrogaziers au Sénégal. Kritik rapporte que "les plénipotentiaires du Congrès de la renaissance démocratique (CRD) ont décidé d’ouvrir un autre front juridique en parallèle à l’information judiciaire déclenchée par le Procureur de la République".

"Très sceptiques sur la procédure en cours au niveau de la DIC où deux de ses membres, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, ont eu à répondre aux enquêteurs de la BAG, ils ont décidé de corser la note avec une plainte avec constitution de partie civile auprès du Premier Cabinet d’instruction près le Tribunal de Grande instance de Dakar", informe le journal dans ses colonnes.

Les membres de cette plateforme, explique Critik, "après avoir commis Me Ibrahima Diawara, ont déposé une plainte pour faux et usage de faux en écriture publique contre X, faux et usage de faux contre Frank Timis, Woon Joon Kwang, Aliou Sall (…)". Cette affaire est partie d’un documentaire publié le 3 juin dernier par la chaîne publique britannique BBC, dont l’enquête intitulée "Sénégal : Scandale à 10 milliards", défraie la chronique depuis plus de 15 jours, alimentant notamment le débat politique.

La BBC affirme démontrer comment la société de Frank Timis s’était vu retirer puis réattribuer une autorisation d’exploration après l’accession au pouvoir du président actuel Macky Sall, à l’appui de ses soupçons de corruption. Le gouvernement a battu en brèche ces allégations, parlant notamment du reportage de la BBC comme d’un "tissu de contrevérités […] destinées volontairement à manipuler l’opinion et jeter le discrédit sur le gouvernement et l’État du Sénégal".

Le procureur de la République a ouvert une enquête sur cette affaire. Sur cette nouvelle plainte contre Aliou Sall et Frank Timis, Tribune note dans sa machette "TAS (Thierno Alassane Sall) et Cie contournent le Procureur". La publication renseigne que "le Congrès de la renaissance démocratique +And Dekkil Bokk+, composé entre autres de Thierno Alassane Sall, de Mamadou Lamine Diallo ou encore Abdoul Mbaye, ont préféré +contourné+ l’appel à témoins lancé par le Procureur de la République Serigne Bassirou Guèye dans l’affaire Petro-Tim".

En effet, renseigne Tribune, "ils ont déposé une plainte au Premier Cabinet d’instruction près le Tribunal de Grande instance de Dakar contre Aliou Sall et Frank Timis pour faux et usage de faux et complicité de détournement de deniers publics". Bref, commente Source A dans son billet du jour, "des évènements malheureux ont beau s’abattre sur Ndoumbèlane, mais ils ne peuvent clore le débat autour du pétrole et du gaz.

C’est dire que+Cow li dara fayuko+ (Ce contentieux autour du présumé scandale a la peau dure)". Sud quotidien s’intéresse au "dialogue national inclusif" lancé le 28 mai dernier "en grande pompe" par le président de la République Macky Sall et titre "Famara (Ibrahima Sagna), au point mort !". "Alors que le dialogue politique sous l’égide du général à la retraite Mamadou Niang est en plein régime avec la onzième rencontre au niveau de la commission cellulaire de concertation sur le processus électoral, le dialogue national est au point zéro", écrit le journal. Sud quotidien indique que "Famara Ibrahima Sagna, bien que nommé par décret présidentiel le 3 juillet dernier, est bloqué par une cérémonie d’installation officielle par le président Macky Sall". ASB


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2019 (11:07 AM)
    porter plainte alors que ne croyez pas en la justice de ce pays, c'est paradoxale. c'est le peuple sénégalais qui doit porter plainte contre ces amuseur publique qui travaillent pour des lobbies qui veulent brûler le pays. sales fils de pute
  2. Auteur

    En Juillet, 2019 (11:41 AM)
    à la place de ces accusés nommement cités, je porterai plainte contre ces memes accusateurs patentés pour denonciation calomnieuse en cas de non lieu et j'invite instamment la justice à sevir contre ces politicards de salon qui s'amusent avec l'honneur et la dignité de leurs victimes ,ça suffit! ces gens là ne peuvent pas indefiniment distraire les citoyens avec leur activisme enfantin,nous avons des preoccupations plus importantes pour l'avenir de ce pays que de s'occuper de l'avenir politique douteux de ces enrgumenes .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email