Mardi 04 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Fermeture des Mosquées : Les fidèles musulmans fustigent la mesure de l’Etat

Single Post
Fermeture des Mosquées : Les fidèles musulmans fustigent la mesure de l’Etat
14 heures à la mosquée de Mermoz. Les lieux sont vides, les portes sont fermées. L’ambiance est inhabituelle et rompt avec celle des autres vendredis à pareille heure. Comme dans la totalité des mosquées de Dakar frappées par l’arrêté ministériel, ici, les prières de groupe sont suspendues jusqu’à nouvel ordre en raison de la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Une mesure de sécurité sanitaire qui n’agrée pas tout le monde.

Trouvé à quelques encablures de la mosquée où il avait l’habitude de prier à chaque vendredi, Issa qui venait pour préparer la prière du Jummah, ne cache pas son désaccord face à cette mesure.  

« Je ne suis pas d’accord. Quand il y a une épidémie il faut ouvrir les mosquées pour que les fidèles puissent prier. Une maladie vient de toute part car si le bon Dieu décide que cette maladie ne va pas t’épargner, même si tu restes chez toi, tu ne peux pas y échapper. Après tout nous sommes des musulmans. L’essentiel c’est de croire en Dieu », soutient-il.

De l’autre côté, Ousmane Ba, habillé en boubou bleu partage l’avis d’Issa. Selon lui, les mesures prises par le gouvernement n’étaient pas encore mises en place. Il se dit surpris par cette décision, car pour lui l’essentiel c’est de croire en Dieu.

Emmitouflé dans un boubou blanc, Cheikhou Oumar Sow est un fidèle musulman qui est venu voir si la prière du Vendredi aura lieu. Par ailleurs, il est d’avis pour la fermeture des lieux de culte.

« On doit rendre grâce à Dieu sur ces mesures prises par l’Etat du Sénégal », estime-t-il.  Car, laisse-t-il entendre, « il (le gouvernement) ne l’a pas fait pour combattre l'islam. Au contraire ! C’est fait pour protéger la population de cette pandémie ». « J’étais venu pour prier et j’ai vu qu’on n’a fermé les portes de la mosquée. Je ne peux que me plier à cela et rentrer tranquillement chez moi. Espérons que cela va bientôt prendre fin. Mais encore une fois cela est une preuve que nous devons retourner vers Dieu et se soumettre aux préceptes de l’Islam car c’est une épreuve », suggère Cheikh Oumar.

Malgré les mesures prises par l’Etat du Sénégal, certains fidèles ne sont pas d’accord et fustigent ces mesures.


liiiiiiiaffaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Maodo

    En Mars, 2020 (17:13 PM)
    L'etat a raison sur toute la ligne

    Et il faut penser aux marches et en profiter pour fixer des heures ouverture et fermeture

    Cette pandemie doit nous permettre de changer nos comportement sinon on le regrettera
  2. Auteur

    En Mars, 2020 (17:13 PM)
    Fermez la bande de minable il faut respectez les mesures de sécurité non mais au lieu de donner l’exemple vous amener des problèmes vous êtes des ignorant soit disant imam de merde
    Auteur

    Xeme

    En Mars, 2020 (17:35 PM)
    Le coronavirus a bien réussi à afficher ce qui est priorité pour les dirigeants des états et ce qui ne l’est pas. Et même mieux, le coronavirus a bien réussi à afficher que, quelque soit ce que le dirigeant a choisi comme priorité, la presse d’accompagnement trouvera les mots nécessaires pour marteler que ce choix ne favorise pas la propagation de la maladie.

    Exemple 1; Macron décrète le confinement, la fermeture des écoles, boutiques, marchés et tous les lieux où le public se rassemble, et, ajoute que les élections peuvent se tenir, avec quelques précautions, qu’il n’y a pas de risque de transmission selon des experts. Les lieux de vote seront bien sûr des lieux de rassemblements du public, mais avec quelques précautions, il n’y aura pas de transmission. Et bizarrement ces mesures qui empêchent la transmission ne peuvent être appliquées ailleurs, mais seulement dans les bureaux de vote. Et croyez moi, vous ne verrez aucune presse vous donner l’exemple d’une transmission dans un bureau de vote. Le président ayant dit qu’il n’y a pas de risque dans les bureaux de vote, eh bien il n’y aura aucune transmission, tout au moins dans les médias.

    Exemple 2: Au Sénégal, les rassemblements dans les transports en commun peuvent bien avoir lieu, avec quelques précautions (désinfection de mains, ne pas dépasser la charge du véhicule, etc). Ces mesures appliquées, il n’y aura pas de transmission possible. Mais bizarrement, ces mesures ne peuvent être appliquées pour les mosquées qui ne doivent qu’être fermées. Les rassemblements dans les bus avec quelques précautions, il n’y aura pas de transmission. Les rassemblements dans les mosquées, quelques soient les précautions, il y a risque de transmission.

    Le virus corona respecte le choix des dirigeants. Ce qu’ils disent transmetteurs de la maladie sera transmetteur, et ce qu’ils diront sans risque sera sans risque.
    Auteur

    Sénégal

    En Mars, 2020 (17:47 PM)
    On pouvait diffuser une lecture du CORAN au moins. Les hauts-parleurs ne risquent rien avec le corona.
    Auteur

    En Mars, 2020 (17:51 PM)
    Un pays vraiment particulier dans d autres pays musulmans les consignes de l état seraient appliquées sans problème toutes ces mesures prises par l état vont dans le sens de préserver la santé et la vie des sénégalais mais malheureusement la plupart des sénégalais ont une mentalité pourrie par un fanatisme et un fatalisme aveugle
    Auteur

    En Mars, 2020 (18:03 PM)
    L'être humain noir ne mérite pas d'exister dans cette planète
    Auteur

    [email protected]

    En Mars, 2020 (18:03 PM)
    Hier, je me suis vraiment posé des questions quand, j'ai constaté que l'arrêté du Ministre de l'intérieur s'appliquait unique à la région de Dakar. Maintenant, je comprends pourquoi. Même si l'État décide de faire une exception ce vendredi pour permettre à certains Chefs religieux de manifester leur implication dans la lutte contre le COVID 19 en formulant des priéres , il ne devait nullement ignorer que Touba est l'épicentre du COVID 19 au Sénégal. Une distance de 1 à 2m doit être respectée pour éviter toute contamination. Je constate, et c'est dommage pour mon cher pays, qu'à cause de la faiblesse de l'État, il y a des risques de transmission à grande échelle surtout si nous ajoutons à ces comportements inconscients le probléme non encore résolu des transports publics.



    Le Ministre Boun DIONNE qui a participé à cette priére en bravant les interdictions doit être démis de ses fonctions .Même s'il était à Touba pour sensibiliser davantage le Khalife, il se devait de retourner sur Dakar et rendre compte. À charge aprés pour l'État de prendre les bonnes decisions qui s'imposent en pareilles circonstances. Nous sommes tous des croyants, souvenez des recommandations du Prophete en période de pandémie. Monsieur le Ministre, vous n' êtes vraiment pas une référence, vous avez fait prevue de légéreté, vous êtes un danger ambulant pour le Sénégal. Vous n'aidez vraiment pas le Sénégal, les populations, et les professionnels de santé qui mettent leur propre vie en danger au quotidien .



    Vous n'êtes pas censé ignorer les instructions fermes prises par des pays plus riches et plus nantis que le Sénégal. Le Sénégal avec ses faibles moyens est dans l'impossibilité de faire face en cas de proliferation de cette maladie à l'échelle nationale. Vous attendez que les gens commencent à mourrir pour comprendre ?



    Monsieur le Ministre Boun DIONNE doit être démis de ses fonctions et placé en quarantaine dés son retour de Touba



    Je suis désolé de le dire chers compatriotes , il faut aussi immédiatemment placer la ville de Touba en quarantaine.



    La vie de millions de sénégalais est en jeu.



    Mes félicitations et encouragements aux professionnels de santé.



    Unis nous vaincrons

    • Auteur

      Re

      En Mars, 2020 (08:34 AM)
      tres belle analyse.merci
      on ne peut pas, s'appuyant sur un décret qui interdit tout rassemblement,sortir un arrêté pour interdire la prière du vendredi pour une seule région,et organiser à grande pompe avec reportage une prière de vendredi dans l'épicentre de l'épidémie au sénégal
    Auteur

    En Mars, 2020 (18:56 PM)
    il ne faut pas mentir au peuple. Il y a 672 cas au Sénégal voire plus, parole d’un médecin averti qui travaille à l’hôpital Dantec. Il y a des morts que vous ne comptabilisez pas sans compter les décès dans les villages ou villes reculés. Comme ils ne sont pas dépisté on dit qu’ils sont décédés d’une autre maladie.



    Soyez honnête monsieur le ministre et peut-être avec les vrais chiffre les sénégalais vont prendre en compte le danger de ce virus.



    Soyez honnête



    Soyez honnête
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2020 (19:18 PM)
    Tous ceux qui poussent à l'ouverture des mosquées et autres lieux publics sont desmalades mentaux .

    Il n'y a pas plus stupidité que de le faire. Quand la moitié de la population va crever, alors vous comprendrez.



    Si j'étais le chef de l'état, je mettrais tous ces gens en prison ou je les hebergerai avec des malades et on verra s'ils ne vont pas etre malades.
    • Auteur

      Alou

      En Mars, 2020 (02:16 AM)
      non c'est pour ça que les franc maçons en europe ont mis la religion à sa place. c'est-à-dire dans l'intimité des gens.
      parce qu'à un certain niveau la religion rend bête.
      regarde ces gens qui répètent à l'envie l'essentiel c'est de croire en dieu. quelle est la personne normalement constituée qui n'écouterait pas les médecins et les professionnels qui demandent de prendre certaines mesures pour éviter la catastrophe.
    Auteur

    [email protected]

    En Mars, 2020 (19:55 PM)
    Si ces comportements perdurent toute la population sénégalaise risque de périr. L'État doit utiliser ses pouvoirs exceptionnels.
    Auteur

    En Mars, 2020 (20:28 PM)
    S'il ya des cons qui prennent le risque de propager le virus, on doit les mettre en prison.
    Auteur

    En Mars, 2020 (21:38 PM)
    incroyable en ce 21é siècle!Meme leurs maitres arabes de la mecque ont interdit le pélérinage à la mecque cette année
    Auteur

    Dou

    En Mars, 2020 (22:01 PM)
    Mes frères, je suis en Italie, cette affaire de coronavirus est trop sérieuse. Le Sénégal risque de payer cher à cause de ces comportement anti-citoyens. Dieu est partout alors même à la maison Il peut exaucer nos prières.

    Auteur

    Arona

    En Mars, 2020 (23:12 PM)
    Etant donné que nous sommes plus croyants que les Saoudiens,continuons notre entêtement nous récolterons des lauriers.
    Auteur

    Karim$

    En Mars, 2020 (23:53 PM)


    DANGER !

    Le Chaos est là maintenant ! Je m'inquiète.

    Refus de la fermeture des mosquées,émeutes et responsabilité du président.

    Un président doit être prêt ! A partir de son premier jour de prise de fonction et avant même de déclarer sa candidature à la magistrature suprême.Etre président ce n'est pas un jeu car de vos actions dépendent des millions de vies.Un simple faux pas peut causer une grosse catastrophe ! "Gouverner c'est prévoir" comme disait un célèbre Penseur.

    Le virus du Covid 19 s'est déclaré en Chine depuis décembre.Le gouvernement avait 3 mois pour se préparer à sauver la vie des Sénégalais.Mais après avoir laissé le virus entrer dans le pays par négligence,voilà maintenant qu'ils font preuve d'incompétence !

    Si dans un pays comme les USA on interdit à une personne né à l'étranger de devenir président c'est bien pour une raison.Parce que un président doit parfaitement connaître son peuple,savoir qui est qui,leurs possibles réactions face au danger pour pouvoir anticiper et adapter sa communication par rapport à ce peuple !

    Le chaos crée par le refus d'annuler les cérémonies religieuses,puis par celui de la fermeture des mosquées était prévisibles depuis décembre pour un gouvernement compétent ! Ils ont avancé droit dans le mur et avec tout ce qui s'est passé ce vendredi les gens ont été en contact,ce qui risque de multiplier les cas de transmission.Nous sommes tous les perdants dans tout cela,nous le peuple Sénégalais.Dieu protège mon peuple Amiine ?????.Restez chez vous ! Protégez vous et vos proches.Limitez vos déplacements dans la mesure du possible !
    Auteur

    Sénégal

    En Mars, 2020 (02:00 AM)
    Déroger aux règles du Grand DIEU à cause d'un petit virus.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (02:20 AM)
      qui a déroge aux règles de dieu a cause du virus ? tu peux prier chez toi, si tu le fais pas c'est de ta faute et non celle des autres. quand corona va se propager et tuer une partie de la population, les mêmes qui demandaient l'ouverture des mosquées vont accuser l’État de laxisme.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (05:19 AM)
      le petit virus dont vous parlez rue sous toutes les latitudes. vous êtes plus dangereux que lui !
    Auteur

    Dikken

    En Mars, 2020 (02:12 AM)
    C'est vraiment désolant, la faiblesse de l'état sénégalais, et cette communauté mourides fatalistes et fanatiques vont par action irresponsable plomber toutes les actions de prévention et augmenter la propagation du virus. Sans compter ces modus de Touba qui rentrent en catimini au pays par la voie terrestre. Pauvre de nous le fanatisme est vraiment un frein au Sénégal
    Auteur

    Francais

    En Mars, 2020 (03:00 AM)
    Il faut l'état de droit c'est l'état qui doit prendre ses responsabilités . L'Italie à fait cette erreur. Et entrain de payer cache 600 morts par jour ils sont pour l'instant 4xbateau diola environ vous imaginez. Vous mesurez pas encore la gravité les gens meurent comme des mouches et le senegal n'est pas à l'abri car vie en communauté dans les familles avec un virus très contagieux.
    Auteur

    Ibrahim Ly

    En Mars, 2020 (04:26 AM)
    L'ignorance est vraiment une maladie difficilement guerissable. Qu'est ce que Christianisme a dans tout ça. Des ignorants extremistes illetrés qui ne savent meme pas lire un seul paragraphe du Coran Sacré qui se lèvent pour pointer du doight aux Chretiens! C'est vraiment dommage et le Senegal a bcp de travail pour reveiller certains esprits dormants.
    Auteur

    Ibrahim Ly

    En Mars, 2020 (04:26 AM)
    L'ignorance est vraiment une maladie difficilement guerissable. Qu'est ce que Christianisme a dans tout ça. Des ignorants extremistes illetrés qui ne savent meme pas lire un seul paragraphe du Coran Sacré qui se lèvent pour pointer du doight aux Chretiens! C'est vraiment dommage et le Senegal a bcp de travail pour reveiller certains esprits dormants.
    Auteur

    En Mars, 2020 (06:12 AM)
    Les chrétiens ne se réjouissent pas de la fermeture des lieux de culte, notamment des mosquées. Kii wakh lolou yallah naa koo yallah baal nakh mou ngui togn. Nous sommes dans une situation exceptionnelle, l'État assume ses responsabilités, c'est à nous de faire preuve de générosité et d'ouverture d'esprit. De ne pas penser à soi mais de penser à tous. Personne n'a le temps de combattre l'islam mais il faut réfléchir. A Touba, vous allez voir, dans deux semaines, vous aurez un pic. C'est mathématique. Moi, quand on a fermé les églises du Sénégal, j'étais choqué mais je me plie. Dieu est dans le cœur et l'esprit des gens. Si on est pas capable d'aimer les autres comme on s'aime, a quoi bon prier Dieu. Un vrai chrétien, comme je le suis, va céder sa maison pour que des musulmans y prient. C'est ce qui s'est passé à l'église de ouagou niayes. Arrêtez de raconter n'importe quoi. Nous n'avons pas un rapport conflictuel aux musulmans. Nous, c'est la paix et la joie. Que Dieu vous garde et vous bénisse, mon frère qui parle d'antisémitisme balaka, d'homosexuels et de chrétiens.
    Auteur

    Talibé

    En Mars, 2020 (06:36 AM)


    Cherifa Amsatou SOW ! Ton peuple compte sur la benediction de tes ailleux Les Prophètes PSL

    Auteur

    Mor

    En Mars, 2020 (06:37 AM)
    Sénégal, un pays unique en son genre ! Beaucoup de ceux qui criaient hier ne savent même pas que les 5 prières quotidiennes existent ! A l’heure où j’écris ce commentaire ils sont allègrement entrain de dormir ignorant royalement la prière du fadjr.

    C’est le seul pays on permet de dire : « tu vois tel guide religieux, tu vas directement au Paradis », « je récupère immédiatement mon Talibé dès qu’il est enterré pour le conduire directement au Paradis », on fait dire à un autre guide qu’il aurait dit que « si ce n’était par respect pour son père, il répondrait directement à quiconque parlerait à sa photo ». On pourrait écrire une encyclopédie sur des inepties pareilles !

    Ce sont les tarikha qui le mettent dans le crâne de personnes écervelées, au mépris de tout ce que nous enseigne le Coran et la Sunna du Prophète SAW !

    Ce pays va droit dans le mur, c’est une évidence !
    Auteur

    Anti-tarikhas

    En Mars, 2020 (06:50 AM)
    Les tarikhas se mettent de plus en plus en danger. Bientôt une grande majorité de la population va se retourner violemment contre eux. Ils ont tendance à se substituer à l'état et ça le peuple ne va pas l'accepter longtemps. Ils se trompent énormément en se croyant puissants. Surtout que leurs principes et philosophies sont basées sur de la fausseté de A à Z.
    Auteur

    D

    En Mars, 2020 (06:54 AM)
    Geumougnou gate

    Ses senegalais

    Que des auteurs de movie

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email